Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 3. Episode 10. Maveth.

Rédigé par Julie Debelfort
Hier soir, ABC a diffusé le mid-season finale de la troisième saison d’Agents of SHIELD, qui ne reviendra donc pas avant mars. Et autant le dire, la fin de cet épisode nous laisse sur une note très frustrante.

Comme on s’en doutait, l’épisode 10 reprend directement après les évènements de l’épisode de la semaine précédente, et nous plonge dans le feu de l’action dès les premières secondes. On retrouve ainsi l’équipe de la team SHIELD séparée sur deux plans : le premier avec Coulson et Fitz sur la planète hostile, accompagné de l’Hydra. Le deuxième dans la forteresse d’Hydra justement avec le Directeur par intérim Mack, qui met en place un sauvetage presque désespéré. Lors de cet épisode, on en apprend légèrement plus sur la planète, comment ça s’organise et surtout on semble découvrir des ruines de la célèbre cité Attilan : il s’agit de la ville des inhumains, et les fans de comics apprécieront surement cette mention. Cependant, on reste littéralement sur notre faim : qu’est-ce que la fameuse créature qu’Hydra souhaitait ramener sur Terre ? On reste encore sans réponses, même si on peut de toute évidence voir que c’est une chose capable d’infecter les corps des êtres humains ou du moins  une fois qu’ils sont décédés. C’est ainsi qu’après avoir infecté Will, la chose prendra l’apparence d’une autre personne… Et cet épisode marque donc la mort technique d’un personnage clé de la série depuis la première saison ! Coulson tue en effet Ward, devenu incontrôlable et complètement dévoué à Hydra, de sa propre main ! Une scène assez perturbante, dans le sens où Coulson n’a jamais paru aussi noir et dangereux qu’en cet instant, et on craint par la suite un certain changement pour son personnage.

Mort technique ai-je dis ? Eh oui, car même si Ward est bel et bien mort, la créature de la planète a infiltré son corps pour revenir sur Terre. Mais quels sont donc les objectifs de cette chose ? Que va-t-elle amener ? Comment s’en débarrasser définitivement ? Des questions sans réponses donc …

Mais cet épisode fut l’occasion de mettre en avant très brièvement les Secret Warriors ! On regrette que ce fut très court, mais en tant que fan des comics on apprécie et on se dit que c’est bien parti pour remettre ça sur le tapis dans la suite de la saison. Reste à voir si Coulson sera aussi enclin que Mack a les laissé aller sur le terrain. De plus, rappelons que Lash/Andrew Garner est encore vivant, et même libéré. Il y a fort à parier que son intrigue est loin d’être terminée et qu’on en entendra parler dès la suite des épisodes en mars. Cependant, comme May, on doute pouvoir ramener Garner à la raison, et même si ses actes, bien que peu recommandables, étaient louables, après les évènements récents on imagine qu’il voudra se venger d’Hydra et peut-être bien du SHIELD. Ce qu’on espère voir ? Les secret warriors versus Lash, un affrontement de choix et qui pourrait ramener l’intrigue des inhumains sur le devant de la scène !

Bilan : ce fut plus ou moins un bon épisode, assez mouvementé et dans l’ensemble bien régulé. Chaque personnage (ou presque) a eu son temps d’apparition à l’écran avec son importance, et la team SHIELD revient au grand complet saine et sauve. Bien sûr, ces évènements vont certainement les toucher et les atteindre plus qu’ils vont le laisser paraître, ce qui pourrait apporter une dimension psychologique encore plus importante par la suite. Simmons a perdu Will, et il se peut que ça impacte comme souvent sa relation avec Fitz, qui a quand même tout fait pour la sauver et la contenter. De son côté, le regard sombre et presque effrayant de Coulson n’est pas rassurant, et on ne sait pas si Phil va redevenir le bon directeur qu’il était ou s’il risque de se laisser entraîner dans des eaux sombres. L’amitié Mack/Skye est belle à voir, et les Secret Warriors nous font rêver. Le seul bémol de l’épisode : l’affrontement Coulson/Ward. Finalement il n’était pas si impressionnant que cela, la bagarre entre les deux fut vite réglée ainsi que la mort de Ward très vite expédiée. Comme c’était prévisible, la chose de la planète inconnue a évidemment pris possession du corps de Ward, et on imagine des tensions et des quiproquos lors de la suite de la série. Enfin, Lash et Hydra sont toujours dans la nature, le combat du SHIELD est loin d’être terminé !

Note : 7/10. En bref, un bon épisode, rythmé mais assez frustrant. Ce mid-season finale apporte plus de question que de réponses et nous laisse clairement sur notre faim.  Beaucoup de choses sont à imaginer pour la suite, et on attend beaucoup des épisodes à venir.