Les critiques // The Walking Dead : Saison 6. Episode 6. Always Accountable.

Rédigé par Nicolas Gardères
Cette semaine, The Walking Dead continue de nous faire languir et de nous faire patienter avec un épisode de type transition qui fera avant tout son boulot de divertissement. Loin d’être parmi les meilleurs épisodes de ce début de saison, l’épisode apporte néanmoins son lot de suspens, interrogations et développements psychologiques qui suffisent à nous intéresser.

La série va se concentrer sur Daryl, Sasha et Abraham, toujours en dehors des murs d’Alexandria, essayant de contrôler la horde de rôdeurs. La série a l’habitude de découper ses épisodes à travers différents points de vue et différentes intrigues qui en découlent depuis déjà plusieurs saisons, et si ça ne lui réussit pas tout le temps, ce n’est cette fois-ci au moins pas raté.

Le groupe va rapidement se séparer en deux suite à une nouvelle menace qui entre en jeu. On va alors petit à petit découvrir qu’une nouvelle communauté existe dans les horizons, épaississant les intrigues potentielles à venir dans les prochains épisodes. Cette communauté, décrite en partie par les trois personnages sur lesquels va tomber Daryl, et vue à l’écran quelques secondes, suffit à nous intriguer pendant une bonne partie de l’épisode.

En ce qui concerne l’intrigue de Daryl, c’est clairement celle qui intéresse le plus pendant les 40 minutes de l’épisode de cette semaine. Celle de Sasha et Abraham est un peu plus ennuyeuse malgré un petit développement psychologique quelque peu intéressant, notamment du côté de Abraham. Mais globalement, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent de ce côté, et si ce n’est pas forcément mauvais, ce n’est pas forcément bon pour autant.

Heureusement, l’intrigue de Daryl va alors un peu plus intéresser que celle des deux autres personnages principaux de l’épisode. A travers plusieurs changements de pouvoir entre Daryl et ses agresseurs initiaux, on attend de voir la tournure finale que l’intrigue va prendre avec une certaine impatience. Ces nouveaux personnages introduits semblaient peu à peu pouvoir s’intégrer à la communauté de Daryl, mais les choses se finiront différemment et laissent présager des retrouvailles prochaines.

C’est également là que l’on voit que cet épisode n’est en quelque sorte qu’un simple épisode de transition et qu’il sert à introduire plusieurs éléments qui devraient sans trop de toute être repris dans des épisodes futurs. Les toutes dernières secondes nous mettent également sur la piste du destin de Glenn, mais vu comment la série fait durer la chose, il se pourrait bien qu’on ne voit pas concrètement les choses dans le prochain épisode directement.

Note : 6/10. En bref, The Walking Dead nous propose un bon épisode de transition, efficace en ce qui concerne l’intrigue de Daryl, mais ennuie du côté de Sasha et Abraham.