Les critiques // How to Get Away With Murder : Saison 2. Episode 9. What Did We Do?.

Rédigé par Maxime Beaumont
Chaos. Si un mot devait résumer le Fall Finale de HTGAWM ce serait celui-ci. En effet, une fois de plus, les scénaristes se sont surpassés.

Cette semaine nous découvrons enfin la vérité sur ce qui s’est passé cette fameuse nuit où AnnaLise se fait tirer dessus. Les événements s’enchaînent puisque quelques heures plus tôt on apprend que le père d’Asher s’est suicidé suite à ses manigances qui ont fuité dans la presse grâce à Emily Sinclair. Les scènes qui vont suivre sont particulièrement poignantes puisque l’on voit la mère d’Asher affirmer que ce dernier ne ressent rien par rapport à la mort de son père et qu’il a préféré choisir AnnaLise plutôt que sa famille. Une fois dans sa voiture Asher craque dans une scène très forte (grâce au jeu d’acteur de Matt McGorry) où on est loin du personnage comique auquel on était habitué. De plus cela nous amène à l’une des révélations majeures de l’épisode et c’est bien sûr l’identité du meurtrier de Sinclair. On apprend également qu’elle n’est pas morte dans la demeure des Hapstall puisque le fait que son corps se trouve dans cette dernière est une nouvelle stratégie d’AnnaLise pour faire porter le chapeau à Catherine (afin de protéger Nate notamment). Ce retournement de situation est une bonne idée, on pourrait penser ne plus pouvoir être surpris par la série mais les scénaristes nous prouvent tout le contraire ici.

Cette nouvelle stratégie est dû au fait que Catherine s’est enfui en découvrant que Caleb et Michaela la pensent coupable du meurtre de ses parents, en effet ils savent qu’elle est en contact avec Philip et ils ont trouvé une arme cachée dans la maison. Catherine devient alors la nouvelle cible du cabinet et Frank est chargé de la retrouver.
Pour faire en sorte que tout accuse Catherine, AnnaLise sort les grands moyens : simulation d’appels, falsification de preuves et fausse tentative d’homicide.

En effet si on pensait AnnaLise victime d’une tentative d’assassinat ce n’est pas exactement le cas puisque c’est elle qui, dans une scène magistrale et déroutante, demande à chacun de ses étudiants de lui tirer dessus afin d’accuser Catherine. On voit qu’AnnaLise commence à perdre les pédales, complètement dépassée par les événements. Elle va très loin puisqu’elle révèle à Asher que ce sont ses camarades, et non Bonnie, qui ont tué Sam mais elle révèle également à Wes que Rebecca est morte. Ce dernier va alors lui tirer dessus de rage mais tentera même de la tuer jusqu’à ce qu’elle prononce son vrai prénom. Grâce à cela il découvre qu’AnnaLise connaît son passé et l’épisode se termine par un flashback de Wes 10 ans plus tôt en train de se faire interroger par la police sur le suicide de sa mère pendant que AnnaLise et Eve observent le petit garçon. Cet épisode nous démontre que le personnage d’AnnaLise est très complexe et insaisissable, mais malgré tout il nous montre aussi ses failles et donne à Viola Davis la possibilité de prouver (même si elle n’a plus vraiment à le faire) toute l’étendue de son talent.

Note : 9/10. En bref, un Fall Finale plein de rebondissements qui ne déçoit pas et qui lance de nouvelles intrigues pour la suite de cette saison. Vivement le 11 février.