Les critiques // How to Get Away With Murder : Saison 2. Episode 8. Hi, I’m Philip.

Rédigé par Maxime Beaumont
Cette semaine la série nous livre son dernier épisode avant le tant attendu Fall Finale, un épisode une fois de plus plein de surprises.

Dans cet épisode HTGAWM se focalise à nouveau sur l’affaire Hapstall et vient même, en quelque sorte, l’achever. En effet l’épisode précédent se terminait avec Philip, le principal suspect que le cabinet tente de faire tomber, confrontant Oliver, ce qui nous laissait penser à un dénouement tragique pour ce dernier. Mais il n’en est rien puisque peu après que Conor ait fait paniquer tout le monde, Oliver réapparaît avec un Philip jurant ne pas être à l’origine du meurtre des Hapstall. Ce retournement de situation est étonnant et se révèle légèrement décevant puisqu’on s’attendait à plus de tensions dues à une éventuelle disparition d’Oliver.  Mais il n’en est rien et cette histoire tombe un peu à plat.

Parallèlement, Catherine et Caleb se voient offrir une proposition de la part de Sinclair : avouer le meurtre de leurs parents en échange d’une peine de prison réduite. AnnaLise pense que c’est une bonne chose car cela signifie que Sinclair n’a plus rien pour les faire tomber, mais Caleb décide d’accepter le deal. Il finira par le refuser mais cette fois-ci c’est sa sœur qui décide de l’accepter sans en parler à AnnaLise, afin de le protéger. Mais cela se finit bien lorsque Frank découvre que l’ADN présent sur la scène du crime correspond à celui de Philip. Ce petit jeu d’accord avec le procureur paraît peu crédible, même pour HTGAWM, mais met une fois de plus le doute sur les Hapstall. Et ce doute va se confirmer avec la révélation de fin d’épisode : Catherine est en lien avec Philip, que l’on découvre né de la relation incestueuse d’Helena et de son frère, et est peut-être à l’origine du meurtre de ses parents adoptifs.

Du côté des personnages principaux, Bonnie se renfermant sur elle même, AnnaLise demande à Laurel de la remplacer et celle-ci se révèle assez efficace. De même que Asher se met à être plus utile que Frank, surtout lorsqu’il découvre que Sinclair a mis sur écoute la maison d’AnnaLise (et donc leur bureau) et grâce à sa découverte AnnaLise a pu faire échouer le premier accord que Caleb souhaitait accepter. Il est intéressant de voir que ces deux personnages se révèlent être les maillons forts du cabinet, pendant que Wes est toujours aussi tourmenté par la disparition de Rebecca et que Connor et Michaela sont plus occupés par leurs histoires amoureuses que par leur efficacité.

Par ailleurs les scénaristes ne nous montrent quasiment aucune nouvelle image des flashforwards, ils tentent sans doute de garder le mystère pour le Fall Finale qui a déjà lieu la semaine prochaine et que l’on espère à la hauteur de nos espérances.

Note : 7/10. En bref, un épisode un peu plus faible que les précédents mais avec son lot de surprises malgré tout. Il met en place le Fall Finale tant attendu et on ose espérer ne pas être déçu. Verdict la semaine prochaine.