Les critiques // Heroes Reborn : Saison 1. Episode 10. 11:53 to Odessa.

Rédigé par Nicolas Gardères
Midseason finale et dernier épisode de l’année avant de retrouver la série en janvier pour ses trois derniers épisodes, Heroes Reborn nous propose un épisode moyen qui nous laisse sur notre faim, malgré une certaine facilité à nous divertir comme elle en a l’habitude. Car comme de nombreuses fois depuis le début de saison, Heroes Reborn a de nombreux défauts, mais s’en sort plutôt bien et n’ennuie pas vraiment.

Avec cet épisode, la série ne règle malheureusement pas ses nombreux problèmes qu’elle se traîne globalement depuis le début de la saison. Une nouvelle fois, on suit un chemin tout tracé, et d’ailleurs pas forcément bien amené, et le tout manque de finesse dans l’écriture. L’épisode navigue alors entre une intrigue futuriste en deçà de ses ambitions, et des intrigues dans le présent qui commencent à lasser.

En ce qui concerne l’intrigue futuriste, elle permet de poser concrètement les yeux sur ce qui a été mentionné plus d’une fois depuis le début de la série. On se retrouve donc face au plan final de Renautas, qui manque un peu de grandeur mais reste au moins cohérent dans ce que fait la série depuis ses débuts. On essaiera d’oublier rapidement l’abus de fonds verts qui piquent les yeux dans ce monde futuriste où il y avait mieux à faire, autant visuellement que dans la mise en place de cet univers en lui-même.

Concernant les intrigues du présent, rien de bien nouveau, ou même de bien mouvementé, à l’horizon. Malina, accompagnée par Noah, continue son interminable marche, suivi par Luke qui apporte heureusement un peu plus d’intérêt à cette intrigue. Du côté du manoir, l’infiltration qui a pour objectif de libérer Micah n’est pas extraordinaire mais fait son boulot. Mais encore une fois, tout arrive un peu trop facilement sur ce chemin déjà tout tracé.

En soit, l’épisode n’est pas foncièrement mauvais, il se retrouve à un niveau équivalent à de nombreux autres épisodes divertissants de la série. Le problème, c’est que l’on arrive à trois épisodes de la fin et que la série n’a toujours pas corrigé ses défauts qui commencent à peser et finissent par gâcher une bonne partie de l’expérience.

Heureusement, l’épisode intrigue sur quelques points et donne tout de même envie de voir la suite des événements. Que ce soit la complicité nouvelle entre Miko et Tommy, le destin de Noah ou encore la suite de l’intrigue du manoir, on a bien envie de voir ce que va nous proposer Heroes Reborn pour ses derniers épisodes. Il est tout de même dommage que la série ne soit pas un peu plus ambitieuse, à trois épisodes de la fin de saison.

Note : 5/10. En bref, Heroes Reborn n’est pas vraiment convaincante pour son midseason finale, gâché par une multitude de petits défauts. Si la série ne peine toujours pas à divertir, elle déçoit quelque peu.