Les critiques // Gotham : Saison 2. Episode 8. Tonight's the Night.

Rédigé par Karim Saoudi
Cette seconde saison de Gotham est excellente. Elle est tout ce qu'on voulait voir l'année dernière, dommage qu'on a du attendre une saison et suivre de mauvaises intrigues et des scènes hideuses avant d'arriver à un quelque chose d'intéressant et de jouissif. 

"Tonight's the Night" est l'épisode qui va se focaliser sur Barbara, Galavan va enfin lui donner une dernière mission : tuer Jim Gordon. Si dans la première saison Barbara était un personnage confus, sans réel intérêt à apparaître dans les épisodes, cette saison c'est tout autre chose. Elle est folle et elle n'arrive pas à oublier sa relation avec Jim. Mais bien qu'on apprécie cette folie à la Joker, ça reste assez incohérent étant donné qu'on ne l'a jamais vu réellement amoureuse de Jim. En tout cas, on ne peut que se sentir désolé pour le personnage qui est devenu fou et qui après une mise en scène à l'église, se retrouve dans un état critique après une chute.

Alors où est-ce que les scénaristes veulent en venir avec le personnage de Barbara ? C'est difficile de savoir, on espère tout de même qu'ils arriveront à la rendre intéressante pour la suite et peut-être nous dévoiler qu'elle est Harley Quinn ? Qui sait ?. Par ailleurs, on va aussi suivre Galavan qui va devoir accélérer son plan pour récupérer l'héritage de sa famille. Il propose un accord à Bruce Wayne : l'entreprise de ses parents contre le nom de la personne qui les a tué ? L'accord termine mal avec Bruce Wayne qui après de fortes hésitations refuse de céder l'entreprise, Galavan s'empresse alors de brûler le document contenant le nom du meurtrier avant de se faire menotter par Jim Gordon. 

Même si c'est frustrant, le fait que la série ne dévoile pas le nom du meurtrier des parents de Bruce Wayne est assez bonne. Le mystère est là, on n'a pas forcément besoin de savoir, la seule chose qu'on aurait préférer voir, c'est de meilleures performances de la part de David Mazouz, qui aurait bien besoin de changement avec une intrigue bien plus solide que de se faire manipuler par la nièce de Galavan. 

Enfin, l'épisode va aussi suivre l'un des meilleurs personnages : Edward Nygma. Ce dernier se rend à la foret pour enterrer le corps de Miss Kringle qu'il a découpé en morceaux la semaine dernière afin qu'elle puis contenir dans une petite valise. Le personnage semble avoir enfin embrassé son double "maléfique" et c'est jouissif de voir cette évolution enfin arriver. La fin de l'épisode se termine avec Nygma qui se retrouve face-à-face avec.... Pingouin ! Après une brève rencontre la saison dernière, les scénaristes accouplent de nouveau les deux meilleurs personnages de la série avec Pingouin qui demande de l'aide à Nygma. 

Finalement, ce nouvel épisode est très bon. Même si on ne comprend pas vraiment les motivations de Barbara, on apprécie les scènes théâtrales et sa folie, ainsi que son tête-à-tête avec Jim et sa petite amie. L'intrigue sur Galavan avance et il était temps et enfin, on termine l'épisode sur un duo de choc. 

Note : 8/10. En bref, un bon épisode de Gotham centré sur Barbara, Bruce et Riddler. 

Dans le prochain épisode :