Les critiques // Doctor Who : Saison 9. Episode 10. Face The Raven.

Rédigé par Nicolas Gardères
Épisode décisif de Doctor Who qui, à deux épisodes de la fin de sa neuvième saison, nous livre l’une de ses meilleures prestations de cette année. Compte tenu des événements de la fin de cet épisode, il était nécessaire qu’il soit maîtrisé du début à la fin puisqu’il restera certainement un moment dans nos esprits. Et Doctor Who ne se rate pas, s’avérant à la hauteur de l’événement que l’on attendait avec appréhension.

Difficile d’être passé à côté de l’information ces dernières semaines, Clara Oswald devait nous faire ses adieux au cours de cette neuvième saison. Étant donné que nous arrivons à la fin de la saison, on s’attendait forcément à ce que ce moment arrive très prochainement. La fille impossible nous fait donc ses adieux dans un épisode sobre et efficace.

Quand on y pense, quelques petits indices nous menaient sur la piste pendant cet épisode, où la volonté de se mettre en danger était souvent mise en avant dans le comportement de Clara. Mais malgré tout, hormis les dernières minutes de l’épisode, tout reste assez sobre. L’épisode n’est en soi pas grandiose, mais fait preuve d’une grande maîtrise dans l’écriture, des premiers aux derniers instants.

Si on met de côté les dernières minutes de la série, l’épisode partait sur quelque chose d’assez classique mais déjà particulièrement intéressant. Tout a commencé avec cette sonnerie  de téléphone retentissant dans le TARDIS, apportant forcément un petit mystère et une certaine attente compte tenu du nombre limité de personnes disposant de ce numéro. On va ainsi retrouver Rigsy, sympathique personnage, bien qu’assez anecdotique, que l’on avait pu voir la saison dernière dans le très bon épisode Flatline.

Les bonnes idées de l’épisode vont alors s’enchaîner. D'abord avec l’instauration d’un tatouage compte à rebours qui apporte une certaine tension progressive pendant tout l’épisode, prenant une ampleur particulière dans les derniers instants de l’épisode. Doctor Who va également réussir à instaurer un climat très plaisant avec cet communauté d'aliens tenue par Ashildr. Ce personnage continue d’apporter une certaine fraîcheur plaisante et nul doute que l’on sera amené à la retrouver prochainement.

Pendant toute sa première demi-heure, Doctor Who va donc nous proposer un épisode réussi tout en gardant un petit côté classique. Mais l’intrigue a un charme certain très plaisant. Le dernier quart d’heure passe au niveau supérieur avec plusieurs retournements de situation inattendus, suivis des adieux réussis de Clara. Un échange émouvant avec le Docteur touchant directement le spectateur, c’est à peu près tout ce que l’on pouvait attendre de la série qui nous le procure sans le moindre problème.

Une fois l’épisode terminé, il est difficile de ne pas repenser à tout ce que Clara a apporté à la série ces trois dernières saisons. Personnage mystérieux et terriblement attachant, la compagnon du Docteur arrive au bout de son aventure en nous laissant une multitude de bons souvenirs. On a désormais hâte de voir ce que va proposer Doctor Who pour la fin de sa saison et après ses adieux réussis, la barre est placée haute.

Note : 8,5/10. En bref, Doctor Who nous propose cette semaine un épisode majeur qui, malgré sa sobriété, restera un moment dans nos esprits. La série fait preuve de beaucoup de maîtrise du début à la fin avec cet épisode qui surprend et émeut.