Les critiques // The Walking Dead : Saison 6. Episode 3. Thank You.

Rédigé par Nicolas Gardères
Troisième épisode de The Walking Dead cette saison, et la série continue de nous réserver des surprises. Après un premier épisode moyen mais qui tentait plusieurs choses intéressantes, un deuxième épisode violent et très réussi, voilà que ce troisième épisode est une nouvelle fois un carnage et va faire le ménage dans la communauté d’Alexandria dont le nombre d’habitants continue de réduire à vue d’oeil.

Cette fois-ci, l’épisode se concentre sur le groupe de Rick, Daryl, Glenn et Michonne entre autres, essayant de contrôler la horde de rôdeurs qui menace Alexandria. Cet aspect stratégique pour contenir ce nombre impressionnant de zombies était déjà réussi dans le premier épisode de la saison, il est ici une nouvelle fois avec un nouveau nombre d’imprévus importants. De nombreux personnages en subiront les conséquences.

Car on le sait, dans The Walking Dead, aucun personnage n’est à l’abri, certainement pas les petits nouveaux que l’on ne voit qu’une fois de temps en temps. Un grand nombre de ces derniers vont alors périr les uns après les autres dans un épisode où l’on comprend très vite que personne n’est à l’abri. Ces petites morts légèrement insignifiantes rajoutent alors une certaine tension et agrandisse notre peur de voir un de nos personnages préférés y passer.

The Walking Dead réussit parfaitement à faire monter cette tension et cette peur tout au long de l’épisode. Si elle le fait avec une succession de morts, elle le fait aussi bien avec sa mise en scène. La série va alors nous procurer quelques plans intelligents, alternant des décors vides à d’autres remplis de rôdeurs. On a maintenant l’habitude, mais c’est une nouvelle fois réussi et cela permet de constater un peu plus l’ampleur du phénomène.

Cette tension particulière ne va cesser de monter pour finir par exploser suite à la mort d’un des personnages majeurs de la série. Tout est finalement très bien amené dans cet épisode où la fluidité du récit permet de tenir le spectateur en haleine jusqu’au moment fatidique de l’épisode. Il sera maintenant intéressant de voir les répercussions que cela apportera dans les prochains épisodes et les évolutions des dynamiques qui existent actuellement.

Au-delà de cette mort tragique, l’épisode fournit une nouvelle fois des prestations personnelles et collectives intéressantes. Que cela soit Michonne et Glenn qui se battent pour ne laisser personne derrière eux, ou encore Rick et Daryl qui se la jouent solitaire, on se retrouve avec des groupes cassés et des dynamiques intéressantes. Cette division des intrigues aura notamment permis d’éparpiller le danger et de faire grandir la peur du spectateur sur un plus grand nombre de situations. C’est réussi.

Note : 7,5/10. En bref, The Walking Dead enchaîne sur un épisode réussi où la tension ne cesse de monter au fil de l’épisode et où le danger se fait ressentir à chaque situation. La série n’a pas peur de prendre des risques et c’est prometteur pour la suite.