Les critiques // Scream Queens : Saison 1. Episode 4. Haunted House.

Rédigé par Mickael Lebrun
Après une série de meurtres, Scream Queens nous revient cette semaine avec un épisode spécial Halloween.

Les meurtres des épisodes précédents n’ont pas semblé atteindre Chanel au début de cet épisode. En effet, pour cet épisode Halloween, la dérision est encore de mise puisque Chanel décide d’offrir à ses fans instagram, des cadeaux en lien avec cette fête. Toute cette scène est intéressante puisqu’elle permet de dénoncer le fait que notre génération veuille à tout pris devenir célèbre, tout comme nous adulons des personnes tout à fait normales. Suite à cela, nous revenons là où nous nous étions arrêtés la semaine dernière avec l’accusation de la doyenne. Elle se défend très bien avant l’entrée magistrale de Denise.  Elle prévient la police qu’un jeune s’est fait démembrer. Personne ne la croit avant que l’inspecteur ne reçoive un appel de ses collègues. Elle en profite alors pour exposer sa théorie. Ce personnage est vraiment l’un des meilleurs de la série. Elle arrive à dire des choses sérieuses avec une touche d’humour ce qui lui donne peu de crédibilité. Mais on sent bien que tout ceci est voulu. De son côté, Grace, quant à elle, poursuit son investigation avec son barman. Ils retrouvent une ancienne fille présente lors de la soirée durant laquelle, le bébé est né dans la baignoire avec sa mère morte dedans. Cette dame, nous raconte alors sa version des faits où l’on apprend pleins de nouvelles choses, notamment sur la doyenne. Ces nouvelles informations peuvent expliquer le fait qu’elle sache très bien se défendre face aux accusations. Elle reste alors une suspecte très crédible dans toute cette histoire.

Au sein de la maison Kappa, les choses bougent. Zayday souhaite destituer Chanel en se présentant face à elle en tant que présidente. La réaction hystérique qui s’en suit de Chanel est intéressante et prouve que Scream Queens est dans son temps. En effet, c’est une noire qui serait pour la première fois de l’histoire présidente de la sororité, auquel Chanel dit « Zayday va gagner parce que nous sommes à l’époque d’Obama ? ». De quoi dénoncer cet état d’esprit aux US, très médiatisé en ce moment.   De son côté, Hester, nommé dans l’épisode précèdent chanel n°6, n’est pas si niaise qu’elle n’y parait. Elle se rapproche de plus en plus de Chanel et monte dans son estime notamment lors d’une scène à la cantine qui est assez drôle. Elle souhaite de plus posséder tout ce qu’à Chanel jusqu’à son petit ami Chad qui est réceptif du moment qu’il couche avec elle. Ils ne passeront pas à l’acte dans cet épisode en raison d’une scène un peu glauque. Ils découvrent l’ensemble des cadavres de la série au sein de la maison hantée où Zayday a organisé sa soirée. De quoi remettre en question sa culpabilité dans la série de meurtre. Denise en profitera pour dire ses soupçons à Zayday, laquelle dira des choses pertinentes sur le fait que ça pourrait être également Denise la meurtrière. Une nouvelle suspecte à nos yeux bien que nous l’adorions. Zayday est de plus la nouvelle victime du diable rouge bien que nous n’ayons pas encore vu le meurtre. Les corps retrouvés des victimes du diable rouge sont donc bien réels et confirme leur mort à moins d’une mise en scène très réussie. La situation est alors en alerte avec la police. Mais il semblerait, comme dans de nombreux cas, que c’est une des héroïnes qui va mener l’enquête. Dans ce cas c’est Grace qui semble avoir découvert où se trouvait la femme qui cachait le bébé. Bébé qui est suspecté d’être le meurtrier à l’heure actuelle. L’épisode se termine sur cette fameuse femme qui semble être totalement folle.

Note : 8/10. En bref, c’est de mieux en mieux. Les suspects sont de plus en plus nombreux avec des indices probables pour chacun d’entre eux.