Les critiques // Once Upon a Time : Saison 5. Episode 2. The Price.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un premier épisode plutôt bon, Once Upon a Time revient pour le second de sa cinquième saison. Emma Swan est désormais le Dark One et les habitants de Storybrooke ont oubliés 6 semaines de leur vie lorsqu'ils étaient à Camelot. L'intrigue est posée, reste plus qu'à savoir comment les choses vont se dérouler.

"The Price" est un épisode assez spécial. Il n'est pas mauvais, il y a tout de même certaines scènes sympathiques et nouvelles à l'univers de Once Upon a Time, mais cette façon de vite résoudre les problèmes et ce surplus de cliffhanger/twist inutile reste assez décevant et lourd à la longue. Cette saison 5 va donc se diviser en deux parties, la première se déroule à Storybrooke avec Emma en Dark One qui tente de se procurer l'épée d'Arthur, mais également avec Regina qui tente de prendre le rôle de la sauveuse et enfin, une deuxième partie à Camelot, où Regina se fait passer pour la sauveuse et où ils vont devoir libérer Merlin l'Enchanteur d'un arbre. 

On nous donne extrêmement envie de savoir comment s'est déroulé la transformation d'Emma en le Dark One, et également de savoir pourquoi et comment Emma a lancée cette nouvelle malédiction. Outre l'intrigue atour d'Emma, il ne reste pas grand chose. Merida est absente et les personnages de Camelot ne servent pas à grand chose pour le moment à Storybrooke. Alors au lieu de créer des intrigues autour des personnages, l'épisode va introduire Fury, un monstre réalisé avec des effets spéciaux toujours aussi douteux, qui débarque pour récupérer son prix après avoir été convoqué pour établir la malédiction. Robin des Bois, ce boulet qui est en danger à la fois dans le présent et le passé, va être la cible du monstre et c'est ce qui va donc motiver Regina à devenir la sauveuse. On a même une scène qui rappelle les Gardiens de la Galaxie avec Regina et les autres personnages qui se soutiennent face au monstre. 

Enfin, on peut aussi remarquer que l'épisode tente d'ajouter à la série de l'humour avec les Charmings qui critiquent le look de Regina et lui apprennent comment danser dans un bal, mais aussi avec Henry qui fait découvrir à un personnage issu du monde médiéval un iPod. Quelques moments sympas dans un épisode qui veut trop en faire. Finalement, ce nouvel épisode de Once Upon a Time n'est ni mauvais ni excellent. Les intrigues principales autour d'Emma et la malédiction sont toujours aussi intrigantes mais le reste, Regina qui tente de devenir la sauveuse, c'était assez lourd, également pour les personnages de Camelot qui sont sans intérêt pour le moment. 

Aussi, pourquoi 6 semaines après, les personnages portent les mêmes vêtements qu'ils portaient lors de leurs premières visites à Camelot ? Et pourquoi dans les flashbacks, c'est Mary Margaret et pas Snow White ? 

Note : 6/10. En bref, un épisode ni bon, ni mauvais. 

Dans le prochain épisode :