Les critiques // iZombie : Saison 2. Episode 2. Zombie Bro.

Rédigé par Karim Saoudi
Nouvel épisode, nouvelle personnalité pour Liv Moore qui cette semaine prend celle d'un étudiant débile d'une fraternité qui ne cesse de répéter "Bro, bro, bro" après avoir été tué par une personne en costume de fourrure. 

Dans ce nouvel épisode, on peut remarquer que les effets secondaires commencent à devenir plus important. Dans la première saison, Liv avait une nouvelle personnalité mais elle était souvent plus présente lorsqu'elle enquêtait avec Cliv. Désormais, la série veut maximaliser les effets et si on adore voir Liv changer à chaque semaine, ça peut aussi très vite devenir lourd comme cette semaine avec le "bro attitude". Néanmoins, l’enquête de la semaine reste tout de même assez bonne avec une conclusion très dramatique qui fait une nouvelle fois questionner Liv. 

iZombie est assez excellente car en un seul épisode elle parvient à passer plusieurs genres et du coup, nous faire ressentir plusieurs émotions à la fois. Quand on voit Liv et Major se retrouver dans un moment de faiblesse, on est content, quand Ravi et Major se lâche sur le dancefloor, on est amusé par l'amitié entre les deux personnages que Robert Buckley et Rahul Kohli rendent si naturel, enfin, quand on découvre que le tueur qui voulait venger son père d'un accident de voiture s'est trompé de personne, ça rend triste, mais aussi quand on découvre que Major débute une addiction à la drogue. iZombie parvient donc à faire plusieurs choses à la fois en un seul épisode et c'est son grand plus.

Dans ce nouvel épisode, on va aussi faire la rencontre du père de Blaine, Angus, interprété par un excellent Robert Knepper, qui nous fait un peu plus comprendre le comportement de son fils, qui est allé même jusqu'à le transformer en zombie.

Finalement, ce nouvel épisode de iZombie est toujours bon par son mélange de genre mais attention à ne pas trop abuser sur les effets secondaires de Liv, qui la semaine prochaine va opter pour une personnalité de "Housewives". 

Note : 7/10. En bref, un bon épisode aux cotés de Ravi, Major et une affaire qui se termine mal. 

Dans le prochain épisode :