Les critiques // How to Get Away With Murder : Saison 2. Episode 4. Shanks Get Shanked.

Rédigé par Maxime Beaumont 
Cette semaine la série de Shonda Rhimes nous livre un épisode fort en nous montrant les parts sombres des personnages.

L’affaire sur laquelle travaille le cabinet dans « Shanks Get Shanked » est celle d’une adolescente qui a tué sa meilleure amie de 52 coups de couteau. Celle-ci se défend en affirmant qu’elle a agit sous la pression et l’influence de deux autres filles populaires du lycée et c’est sur cette affirmation que va se baser la défense d’AnnaLise. Cette affaire se révèle pleine de surprises et de rebondissements et nous montre qu’une adolescente, en apparence naïve et peu dangereuse, peut cacher une face sombre puisque la cliente d’AnnaLise s’avère être une véritable sociopathe, au grand dam de ses parents. Malgré la décision d’AnnaLise de persévérer pour gagner le procès, ses plans sont déjoués par Connor qui ne supporte pas l’idée de laisser un monstre en totale liberté, et cette trahison ne plait pas du tout à AnnaLise qui lui fait comprendre que si elle le souhaite elle peut mettre Connor dans une position délicate concernant le meurtre de son mari.

Après 3 épisodes où on a pu voir la en difficulté, la redoutable AnnaLise fait ainsi son grand retour mais celle-ci est en doute face à la femme de Nate, souffrant d’un cancer, qui lui demande de l’aider à mourir. On voit tout le long de l’épisode qu’AnnaLise hésite vraiment entre donner la mort à la femme de l’homme qu’elle aime ou la laisser en vie, cela l’affectant même dans son travail. La vie privée d’AnnaLise permet donc également aux scénaristes d’offrir aux téléspectateur un épisode haletant puisque jusqu’au bout il est difficile de savoir quelle décision elle va prendre. Cet épisode nous montre donc avec justesse, avec l’affaire de l’adolescente notamment, jusqu’où l’être humain est capable d’aller et les a priori que l’on peut se faire sur certaines personnes.

Du côté des Hapstall, AnnaLise envoie Michaela se charger de faire avouer à Caleb qu’il couche avec sa sœur adoptive. Si elle n’obtient rien de ce côté là, Michael arrive tout de même à prouver que Catherine est vierge et permet d’améliorer la défense des Hapstall. Malheureusement Michaela commence à s’intéresser à Caleb et on constate dans les flashforwards qu’il finira par se passer quelque chose entre eux et cela n’annonce rien de bon pour Michaela… L’intrigue principale de la saison poursuit ainsi son bout de chemin et réussit à nous accrocher même si l’affaire de la semaine a été plus riche d’un point de vue scénaristique. Les flashforwards se multiplient d’ailleurs mais ne rendent pas la situation plus claire, au contraire cette histoire devient de plus en plus floue mais laisse présager des surprises, cela donne envie de connaître le fin mot de cette histoire.

Enfin du côté d’Asher nous ne savons toujours pas à quelle sombre histoire il est mêlé mais celle-ci doit être très compromettante pour lui puisque sous les conseils de son père il conclut un deal avec Sinclair afin de faire tomber AnnaLise. Lorsqu’elle se rend compte qu’il fait cela car il estime AnnaLise responsable de la mort de Sam, Bonnie décide de lui dire que c’est elle qui a tué Sam. Ce mensonge va sans doute avoir un certain nombre de conséquences et Bonnie va peut-être vite regretter d’avoir, une fois encore, protégé AnnaLise… L’intrigue d’Asher dans cette saison se révèle passionnante même si on aimerait en savoir plus sur son lourd secret qui reste pour l’instant très mystérieux. Cela met aussi une épée de Damoclès au dessus de la tête d’AnnaLise qui pourrait bien avoir un lien avec son état dans les flashforwards. Une AnnaLise qui découvre par ailleurs en fin d’épisode que Wes et Nate se côtoient  et on se doute qu’elle ne va pas laisser ces deux là déjouer ses plans en ce qui concerne le camouflage du meurtre de Rebecca : affaire à suivre.

Note : 8/10. En bref, un épisode passionnant et haletant qui nous montre la part sombre de l’être humain et plus précisément de nos personnages. En espérant d’autres bonnes affaires hebdomadaires et de nouvelles révélations croustillantes concernant les intrigues principales de la saison. Et n’oubliez pas, Shanks get Shanked.