Les critiques // Heroes Reborn : Saison 1. Episode 7. June 13th.

Rédigé par Nicolas Gardères
Pour la première partie de son double épisode sur le fameux évènement du 13 juin, Heroes Reborn ne prend pas vraiment de risques mais apporte des réponses et clarifie tout ce qui a pu être mis en place depuis le début de la saison. L’épisode disposait d’un fort potentiel, on sent qu’il n’est pas complètement exploité, mais on retrouve tout de même de bonnes choses que l’on espère un peu plus approfondies dans la suite de ce double épisode.

Concrètement, cet épisode ne prend pas de risques puisque pratiquement aucun changement n’a été effectué par Hiro et Noah dans ce passé. Ils se retrouvent finalement tous les deux en simple rôle d’observateur, permettant notamment d’apporter quelques réponses au spectateur et de mettre des images sur des évènements qui n’étaient jusque là que mentionnés. L’épisode ne prend donc certes pas de risques à cause des possibles effets papillons, mais il reste au moins cohérent et éclaircit certains mystères.

On apprend donc dans cet épisode l’origine de Malina et Nathan, ces deux enfants qui sont supposés sauver le monde. Sur ce coup, Heroes Reborn s’en tire plutôt bien avec une révélation inattendue, les deux enfants étant donc des jumeaux, ceux de Claire, renvoyés dans le passé pour les cacher de Renautas. C’est cohérent, c’est plutôt malin et bien vu de la part de la série.

On comprend donc un peu mieux tout ce qui se trame depuis le début de la série et tout ce qui tourne autour de Renautas et de cet événement qui va décimer la majorité de la planète. Les apparitions d’Angela et Mohinder permettent également de gonfler ces explications avec des faits cohérents. Tout au long de l’épisode, on voit donc ces images remplacer les dires que l’on a pu entendre lors des épisodes précédents. De même avec l’intrigue de Luke et Joanne qui perdent alors leur enfant lors de l’attentat.

En ce qui concerne les émotions, elles sont un peu absentes dans cet épisode, ou du moins, elles n’atteignent pas vraiment le spectateur. Si on peut s’attendre à quelques émotions dans le prochain épisode lorsque Luke et Joanne découvriront que leur fils est décédé, la première partie de ce double épisode disposait d’atouts mais les laisse s’évaporer. La principale déception de ce côté concerne la mort de Claire qui reste détachée du spectateur compte tenu de l’absence d’Hayden Panettiere qui ne voulait pas apparaître dans la série. Son apparition, même quelques secondes, aurait pu apporter beaucoup de nostalgie et amplifier les émotions quant à la perte que subit Noah. Dommage.

Cette première partie du double épisode reste néanmoins réussie compte tenu de l’apport de réponses cohérentes. Il sera maintenant intéressant de voir la tournure que prendra la seconde partie. Entre la rencontre des deux Noah, la possible modification du passé et ses effets papillons, les émotions suite à la mort de l’enfant de Luke et Joanne, et autres potentielles intrigues, Heroes Reborn a une nouvelle fois matière à faire de bonnes choses.

Note : 7/10. En bref, Heroes Reborn fournit un épisode parfaitement cohérent et apporte des réponses inattendues qui gonfle ses intrigues. Si l’épisode ne prend pas vraiment de risques et n’exploite pas complètement tout son potentiel, le rendu est plus que correct.