Les critiques // Gotham : Saison 2. Episode 6. By Fire.

Rédigé par Karim Saoudi
La semaine dernière, Gotham débutait l'introduction de son Firefly, une jeune fille maltraitée par ses frères adoptifs qui lorsqu'elle trouve un équipement de feu décide de prendre son avenir en main. Cette semaine, on nous propose la suite et la fin du personnage.

En effet, dans "By Fire", Bridget devient incontrôlable et abuse de son équipement qui lui permet d'avoir enfin le pouvoir d’être libre et de faire ce qu'elle veut. Après avoir brûlé ses frères, elle décide de sauver des personnes mais va très vite se retrouver en danger allant même à se brûler vif. Mais alors qu'on pense que la série nous propose une énième "elle est l'inspiration du réel Firefly", on découvre à la toute fin de l'épisode que le personnage est transporté dans un endroit appelé Indian Hill où le nom Wayne Entreprise est associé. Un endroit où se trouvent des monstres et où des personnes sont victimes d'expériences. Une nouvelle intrigue qui s'ajoute à la série et pour le moment, on est intrigué.

Par ailleurs, l'épisode va aussi se focaliser sur d'autres personnages dont Selina Kyle totalement démunie lorsqu'elle découvre que son amie est morte, mais aussi Nygma qui va dévoiler à sa nouvelle petite amie qu'il a tué son ex-petit ami la saison dernière. Nygma va alors la tuer sans s'en rendre compte. Nygma prend alors une grande avancée vers le Riddler et il était temps. 

Finalement, bien que ce nouvel épisode soit un peu brouillon et lourd par moments, on apprécie le fait que la série prend le temps de faire le tour de ses personnages et ne focalise pas seulement sur quelque-uns. 

Note : 5,5/10. En bref, un épisode qui s'en sort pas trop mal au final.

Dans le prochain épisode :