Les critiques // Gotham : Saison 2. Episode 3. The Last Laugh.

Rédigé par Karim Saoudi
On peut désormais le dire, Gotham a réussie le lancement de sa seconde saison avec ce fameux personnage appelé Jerome aka le Joker. Depuis trois semaines, la série nous propose des épisodes excellents et totalement jouissifs, elle est devenue ce qu'on attendait d'elle l'année dernière. 

Terminé les enquêtes par épisodes, terminé les scènes ridicules et les twists/cliffhanger inutiles, la saison 2 de Gotham s’intéresse désormais uniquement à ses méchants, ceux qui font de Gotham une ville populaire. Malheureusement, comme le titre l'indique, "The Last Laugh" est l'épisode qui clôture l'intrigue de Jerome et sa folie. C'était prévisible, Cameron Monaghan n'allait pas rester pendant 22 épisodes et ça n'aurait pas été aussi excellent. De plus, il y a encore beaucoup de choses à venir dans cette saison 2 dont les origines de Mr Freeze, de Firefly qui sera interprété par une femme, l'introduction de Michael Chiklis en tant que le nouveau Capitaine du GCPD, la petite amie de Bruce Wayne et bien plus. La fin de Jerome était donc logique et attendue mais il va tout de même nous manquer.

Dans ce troisième épisode, Theo prépare un plan qui se déroule au bal de charité où un magicien est prévu. Jerome prend donc la place du magicien et Barbara de l'acolyte sous un air de Harley Quinn pour s'attaquer aux riches et également à Bruce Wayne, présent dans la salle. Après des scènes toujours aussi bien maîtrisées par un Cameron Monaghan talentueux dans le rôle, Theo tue Jerome afin de devenir le sauveur de Gotham et enfin obtenir la gloire que lui et sa famille devait avoir autrefois. Difficile désormais de savoir ce que la suite nous proposera, en tout cas, on espère fortement que la série ne retombera pas dans ces mauvaises intrigues et autres, et qu'elle reste sur la même lignée que ce début de saison 2. Enfin, une fois mort, Jerome semble avoir inspiré d'autres criminels à devenir fou et tuer pour le fun. Une conclusion facile mais pourquoi pas.

Finalement, ce troisième épisode est toujours aussi jouissif, dans la lignée des précédents et tout ce qu'on peut dire c'est que Jerome et Cameron Monaghan manqueront. 

Note : 7/10. En bref, encore un très bon épisode mais avec une conclusion assez prévisible et simple. 

Dans le prochain épisode :