Les critiques // Arrow : Saison 4. Episode 2. The Candidate.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un premier épisode où l'on rencontrait le nouveau Arrow désormais appelé Green Arrow comme dans les comics, mais aussi où on était surpris par les plusieurs twists et cliffhangers dont celui où l'on retrouve Oliver 6 mois plus tard effondré devant une tombe, ainsi que le nouveau partenariat entre Lance et Damien Darhk, le nouveau méchant de cette saison, on retrouve Arrow pour un nouvel épisode assez bon.

Et oui, "The Candidate" est un bon épisode, voir excellent. Tout n'est pas encore parfait, on sent qu'il manque encore une vraie et solide intrigue à la saison, on n'a pas encore de réel fil rouge mais seulement des intrigues un peu de partout, mais au final, on termine l'épisode en étant satisfait ce qui est proposé surtout après cette fin. Cet épisode va être celui qui va pousser Oliver Queen à devenir Maire. Le héros dans les comics l'est, il y a donc aucune excuse pour Oliver de ne pas lui aussi se présenter pour le poste. Il sait se défendre et ça lui permettra d'agir le jour. C'est assez plaisant de voir que la série décide enfin d'utiliser les histoires du héros et non pas copier celles du Batman. L'évolution d'Oliver en Green Arrow est donc plutôt bonne pour le moment, un peu d'humour serait pas mal aussi même si l’épisode tente d'introduire quelques blagues par-ci par-là. 

Par ailleurs, il y a également Thea qui est excellente dans ce nouvel épisode avec les effets secondaires du Lazarus Pit. Elle ne se laisse pas faire et va à l’extrême contre les ennemis, allant même à les brûler. En parlant du Lazarus Pit, Laurel découvre ce qui est arrivé à Thea et décide de faire revenir sa soeur, Sara Lance, qu'on voit toute desséchée dans sa tombe. Une image assez horrifiante, mais rien de bien surprenant car on sait depuis plusieurs mois que Sara sera de retour pour rejoindre la série Legends of Tomorrow. Finalement, ce nouvel épisode de Arrow est plutôt bon, que ce soit dans le présent ou les flashbacks où Oliver infiltre un groupe de mafieux et retire enfin sa perruque, néanmoins, on espère que la série parviendra à s'offrir une bonne intrigue solide et intéressante d'ici quelques épisodes car pour le moment, tout est assez prévisible avec les trailers et les annonces. 

Note : 7,5/10. En bref, un bon épisode de Arrow avec plus de cascades et de scènes de combat. Arrow se décide enfin à parler du Green Arrow et non pas du Batman, malgré des intrigues un peu trop prévisibles. 

Dans le prochain épisode :