Les critiques // Zoo : Saison 1. Episode 13. That Great Big Hill of Hope.

Rédigé par Mickael Lebrun
Zoo nous revenait cette semaine pour son season final sur CBS suite à l’accident d’avion à la fin de l’épisode précédent.

Ce dernier épisode débute après le crash de l’avion avec le sauvetage d’un personnage par un inconnu.  On est tout de suite déçu du fait qu’on n’ai pas vu le crash et l’attaque des oiseaux. Cela coûtait surement trop cher. On découvre par la suite que le personnage sauvé est Jamie mais elle est inconsciente. Lors de son réveil, elle panique en ne voyant pas les autres, nous nous posons également la question sur leur sort. Elle se croit alors emprisonné par cet homme mais elle va très vite découvrir qu’il la protégeait des animaux qui semblent avoir pris le contrôle de l’île sur laquelle elle se trouve.

On découvre par la suite que le reste de l’équipe est toujours vivante mais qu’en revanche elle semble totalement dissoute. On a alors l’impression d’avoir loupé un épisode. Le crash semble avoir eu plus de conséquences qu’on ne pourrait l’imaginer. Malheureusement cette période a totalement été zappé, on ne comprend alors pas tout. De plus, toute l’équipe pense que Jamie est morte durant le crash. S’en suit alors des longueurs sur chaque personnage qui gère cet évènement tragique. Ces scènes n’ont pas lieux d’être dans un season final ou l’on attend des révélations et non des lamentations. Pendant ce temps, des animaux se sont échappés des zoos. On se rend également compte que la situation est maintenant mondiale et bien connue. Les animaux ont même tué 17 000 personnes et fait beaucoup de blessés. Chloé se trouve avec la femme qui a décidé de les aider ou l’on voit une de leurs équipes se faire attaquer par des oiseaux après avoir neutralisé un animal dans la ville. Les animaux sont donc fin prêt à se protéger mais à quand une attaque massive ? Les animaux font quelques apparitions durant l’épisode mais elles restent minimes. On peut voir un rhinocéros face à Abraham en voiture ou encore Jackson qui se fait attaquer et blesser par des chats, singes et chiens.

De la part des scientifiques et des gouvernements, la solution pour enrayer ce problème serait d’éradiquer l’ensemble des espèces animales de la Terre. Oui c’est une tragédie mais une entreprise à la solution ! Repeuplé notre planète d’animaux grâce à la collecte de leur ADN réalisés depuis plusieurs décennies. (Cela ressemble à Jurassic Park) Cette entreprise n’est autre que Reiden Global… celle déjà en cause dans cette tragédie. Chloé et son associée sont alors désespérées mais une idée de Jackson pour soigner les animaux lui vient. Celle-ci est d’injecter le remède chez les moustiques afin de le propager à l’ensemble de la faune. On se dit alors que tout est bien qui finit bien, que la série est terminée mais non ! Cela serait bien évidemment trop facile puisque sans Jamie, il n’y a plus de léopards sains pour faire le remède.

Sans Jamie, le reste de l’équipe semble désorientée. C’est surtout le cas pour Mitch qui est anéanti et ne croit même pas Jamie lorsqu’elle l’appel. Elle arrive à le convaincre qu’elle est bien vivante et lui dit qu’elle a encore le léopard vivant. Ce dernier à d’ailleurs grandi très vite. Un nouveau mystère pour plus tard ? Grâce à cette bonne nouvelle, l’équipe est de nouveau reformée et se rend vers Jamie. Arrive alors la meilleure scène de l’épisode et par la même occasion la dernière de cette saison : une horde d’animaux courant droit sur notre équipe ! On est alors très frustré par cette dernière scène pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il va falloir attendre 1 an avoir de voir ce qu’il va arriver aux personnages mais aussi parce que c’est la seule scène très intéressante de l’épisode ! Avec un si mauvais final, on peut se demander si la série va être reconduite pour une saison 2.

Note : 5/10. En bref, un épisode très décevant pour un season final malgré une scène finale qui tente de rattraper ce désastre mais dont on ne verra peut-être pas la suite.