Les critiques // Scandal : Saison 5. Episode 1. Heavy is the Head.

Rédigé par Marion Levasseur
“Heavy is the head” that wears the crown. Oui, lourde est la tête qui porte la couronne. Scandal, saison 5 : c’est parti ! On redistribue les cartes et on recommence ! Nous retrouvons notre histoire fil rouge en retrouvant la vie d’Olivia Pope et l’histoire d’un épisode qui n’est pas sans nous rappeler un évènement funeste, un fameux 31 août 1997 : la mort de Lady Di.

Ainsi, Olivia Pope rencontre la famille royale de Caledonie lors d’un repas. Elle croise le chemin de la princesse Emily qui meurt quelques heures plus tard, dans un accident de voiture, dans un tunnel. En parallèle, ce premier épisode pose les fondations de la saison : L’équipe des chapeaux blancs est réduite puisque seule Quinn travaille pour Olivia. Huck, en proie à ses démons, demande à Olivia de le réparer, puis se retourne vers Jack. Abby n’étant pas mise dans les confidences d’Olivia, se sent trahie, Mellie et Cyrus sont abandonnés par Fitz, Elizabeth North tente de trouver sa place et, quelque part, se lie avec Abby.

Après la précédente saison, il fallait quelque chose de fort. Ainsi, Shonda Rhimes s’attaque à ce qui nous touche particulièrement : l’histoire d’amour entre Olivia et Fitz. Oui, ils sont ensemble. Oui, nous sommes contents de ne plus assister à la torture d’Olivia entre deux hommes. Alors, quand Fitz demande le divorce, nous avons envie de faire une danse de la victoire ! Scandal, cependant, est bien trop intéressant pour s’arrêter là. Au début de l’épisode, la rencontre entre Olivia et Princesse Emily pose des questions sur l’intérêt de devenir une personne publique, à qui la vie appartient aux autres. Et nous imaginons aisément les questions qui traversent l’esprit d’Olivia.

Parce que nous aimons les rebondissements, dans les dernières minutes, Olivia et Fitz trouvent un terrain d’entente pour construire enfin leur relation sur des bases saines. Comme c’était trop beau, ce bonheur dure une dizaine de secondes avant que Fitz et Olivia ne découvrent des photos d’eux dans l’émission de Sally Langston, que nous détesterons encore plus, révélant au monde leur histoire qu’ils tenaient tant à cacher.

Note : 7/10. En bref, « Heavy is the head » se pose en premier épisode type de saison. Les bases sont posées, nous devinons les stratégies, les trahisons, les histoires, les secrets, les déceptions, les joies à venir pour cette année. Cependant, depuis 4 ans, Scandal nous surprend en retournant une situation qu’on pensait voir venir. J’espère que ce sera le cas, une fois de plus.