Les critiques // Heroes Reborn : Saison 1. Episode 1 & 2. Awakening/Odessa.

Rédigé par Nicolas Gardères
Plus de cinq ans après son annulation, Heroes fait son grand retour à la télévision avec de nouveaux personnages et nouvelles intrigues qui auront la lourde tâche de nous faire oublier les faux pas de ses saisons précédentes. La fin de la quatrième saison diffusée en 2010 nous laissait sur notre faim avec une tournure intéressante : les Evos se révélaient au monde par l’intermédiaire de Claire Bennet.

Heroes Reborn repart donc sur cette intrigue et ses conséquences, quelques années plus tard. Un point de départ fort intéressant qui va investir la société et ses réactions face à la prise de conscience de l’existence de ces être étrangers. Sur ce point, la série n’échoue point en exploitant intelligemment ce contexte. Les Evos vivent dans la peur, certains individus s’étant mis en tête de les chasser, et on se retrouve dans un climat de frayeur assez bien retranscris à l’écran.

Si certains personnages de la série originelle refont leur apparition, Heroes Reborn a avant tout dû introduire de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues pour repartir sur une ardoise globalement vierge. La série n’hésite pas pour autant à jouer sur la nostalgie, que ce soit avec ces personnages connus dans les saisons précédentes, ou encore avec certains pouvoirs déjà mentionnés et intrigues assez similaires avec ce que l’on a pu voir dans le passé, le tout s’avère particulièrement efficace.

Les nouvelles intrigues, bien que parfois encore un peu floues, s’intègrent très bien dans le nouveau climat instauré par la série. Que ce soit la suite de la websérie, le retour de Noah Bennet, l’intrigue reprenant l’histoire de Hiro ou encore l’introduction des autres nouveaux personnages, Heroes Reborn ne faillit pas à intriguer et propose une large palette de personnages déjà attachants.

En une heure et demi, la série a déjà raconté beaucoup de choses et a dû naviguer à travers de nombreuses intrigues. C’est quelque chose que l’on retrouvait déjà dans la série d’origine, et c’est pour le moment plutôt réussi. Les connexions entre les diverses intrigues ne devraient pas tarder, et celles déjà établies sont amenées avec une certaine fluidité. Heroes Reborn est également dotée d’une réalisation particulièrement soignée. On retrouve des couleurs particulièrement vives et éclatantes avec l’intrigue se déroulant au Japon, le tout amenant un parallèle réussi avec une intrigue se déroulant dans un jeu vidéo. Si l’idée parait assez loufoque, c’est plutôt efficace et loin d’être aussi ridicule que ça pourrait l’être.

Note : 7/10. En bref, Heroes Reborn réussit son retour en reprenant suffisamment de la série d’origine pour jouer sur notre nostalgie, mais également en développant de nouvelles intrigues et en introduisant des nouveaux personnages au potentiel intéressant.