Les critiques // Under the Dome : Saison 3. Episode 10. Legacy.

Rédigé par Julie Debelfort
Eh oui, ça passe vite le temps ! On est déjà à l’épisode 10 d’Under The Dome et il en reste très peu pour conclure cette troisième saison. Alors, cet épisode a-t-il oui ou non rempli certaines de nos attentes ?

Petit rappel de la fin de l’épisode précédent habituel, on se quittait sur la résistance encerclée par les « sbires » de Price suite à la trahison de Sam, tandis que Julia retrouvait enfin le vrai Barbie. Eh bien ce début d’épisode 10 fut dynamique et explosif. Il y a eu une sacrée part d’actions en quelques minutes, et même si ce n’est qu’une fusillade on va dire, on avait besoin de voir les choses bouger ! Et la grande surprise du chef, c’est le retour de Aktaion, avec un nouveau meneur Hektor Martin et la hackeuse Lily ! Et oui, Aktaion fait toujours partie de l’équation, et cet épisode nous permet de comprendre pourquoi ils sont si attachés au Dôme et à l’œuf, mais surtout de voir que  comme toujours, rien n’est tel qu’il n’y parait. Ainsi, et on commence à être habitué, il y a de nouveaux secrets qui font leurs apparitions, donc de nouvelles questions. On ne doute plus trop qu’on aura des réponses dans la suite, étant donné que les scénaristes d’Under The Dôme ont prévu une fin de saison comme si c’était une fin éventuelle à la série. Passons Aktaion et revenons-en à nos héros principaux : Julia et Barbie sont de nouveaux ensemble. Enfin plus ou moins, car après tout ce qu’il y a eut, on voit que Julia n’a plus du tout confiance en Barbie. A sa place on serait surement pareil, néanmoins la fin de l’épisode 10 nous montre Julia peu convaincue par Barbie, et il y a de fortes chances pour que cela amène des quiproquos par la suite.

Par ailleurs, Joe est « prisonnier » de la parenté. Prisonnier, plus ou moins voulu puisqu’il les aide volontairement à créer un dispositif dans le but de détruire le dôme. On se demande si c’est vraiment ce qui est prévu pour cette fin de saison. Ce serait assez drôle que Joe arrive quasiment à lui tout seul à détruire le dôme, mais d’un autre côté on est perplexe face à cette idée. Et si c’est le cas, que risque-t-il de se passer ensuite ? Mystère. En parallèle, on découvre que le bébé de Barbie et Eva a besoin de se « nourrir » en quelque sorte, pour naître : c’est avec une certaine horreur que des jeunes filles innocentes sont sacrifiées. Cette idée que le bébé nécessite des sacrifices était prévisible, néanmoins ça ne nous empêche pas de se demander son rôle final. Et quelle apparence aurait-il, étant donné qu’il peut naitre n’importe quand et qu’il croît à vitesse grand v ? Autre mystère.

Enfin, le personnage le plus marquant de cet épisode, c’est définitivement Norrie, qui n’a pas hésité à tuer quelqu’un de sang froid ! On est un peu choqué par cette scène. Même si on a toujours connu Norrie pour son tempérament  parfois violent, on ne l’imaginait pas prendre une vie de cette manière. Le concours de circonstance fait qu’elle a eu d’un autre côté raison de sauver la mise à Julia, mais on ne doute pas qu’il y aurait pu y avoir d’autres moyens d’agir. Ainsi, le duo Julia/Norrie, risque, par la suite, de mettre le feu aux intrigues actuelles de Chester’s Mill, du moins c’est la vision que nous donne cette fin d’épisode.

Bilan : Un bon épisode, qui relance certaines intrigues bienvenues. On atteint  enfin un niveau digne de la série à ses débuts. On imagine un final explosif à venir. Le retour d’Aktaion et de ses plans mystérieux ramène une certaine dynamique. On comprend mieux pourquoi Aktaion s’intéresse tant à l’œuf, même si beaucoup de questions restent sans réponses. Mention spéciale à Junior et Sam qui deviennent de plus en plus détestables à chaque épisode.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode, avec des rebondissements appréciables. Là, on attend vraiment de voir la suite des évènements.

Dans le prochain épisode :