Les critiques // Teen Wolf : Saison 5. Episode 9. Lies of Omission.

Rédigé par Nicolas Gardères
Cette saison de Teen Wolf a décidément beaucoup de difficultés à trouver sa voie et à passionner. Alors que l’épisode de la semaine dernière semblait repartir sur de bonnes bases, la série fait marche arrière cette semaine pour revenir à tout ce qui ne va pas depuis ce début de saison : manque de maîtrise, de maturité, récit brouillon et incohérent.

Tout n’est néanmoins pas à jeter, certaines bonnes idées sont présentes mais peinent à être correctement mises en place, notamment à cause de la construction une nouvelle fois très bancale de l’épisode. On se retrouve alors avec les mêmes thématiques évoquées maintes fois lors des épisodes précédents : les Docteurs essaient d’effacer les « erreurs », Scott doute de ses capacités, Parrish est mystérieux et ne sait pas trop ce qu’il fait ou encore Théo joue les grands manipulateurs. Les avancées effectuées lors de l’épisode précédent n’ont presque servies à rien puisque l’on se retrouve devant un épisode dont on a l’impression de l’avoir déjà vu plusieurs fois cette saison.

Le manque d’inspiration de Teen Wolf est de plus en plus flagrant, et à un épisode du midseason finale, c’est assez inquiétant. Les nouveaux personnages introduits ou mis en avant cette saison peinent à se faire une place dans le récit, et les personnages qui ont disparu ou qui se font de plus en plus rares comme Derek et Deaton manquent cruellement. Heureusement, les piliers de la séries que sont Scott, Stiles, Lydia ou encore Malia continuent de porter la série sur leurs épaules.

Quelques scènes valent le coup dans cet épisode, notamment lorsque la complicité entre Lydia et Parrish est remise en avant, mais encore une fois ça reste assez limité, et surtout, déjà vu dans les épisodes précédents. Teen Wolf semble bloquée dans une boucle, et il serait grand temps de s’en sortir. La série en devient prévisible, et les seuls moments où elle est imprévisible, elle devient particulièrement incohérente comme le montre la perte de confiance de Scott en Stiles due à la manipulation de Théo, c’est bien trop facile.

Quoi qu’il en soit, cette intrigue sur les Docteurs montre un certain manque d’inspiration des scénaristes que l’on avait jusque là rarement connu dans Teen Wolf. Le sur place est de mise et les évolutions se font beaucoup trop rares. Il serait peut-être temps que Teen Wolf laisse un peu de côté les intrigues de lycée et reparte sur quelque chose de plus mature comme elle l’avait fait dernièrement. Un second souffle serait fort bienvenu.

Note : 5,5/10. En bref, Teen Wolf déçoit une nouvelle fois et peine terriblement à se sortir de sa boucle infernale où les mêmes choses se répètent indéfiniment. Vivement que la série conclut ses intrigues en cours et passe à autre chose.

Dans le prochain épisode :