Les critiques // Teen Wolf : Saison 5. Episode 8. Ouroboros.

Rédigé par Nicolas Gardères
Teen Wolf sort enfin de sa routine installée depuis quelques épisodes, et nous propose un épisode bien plus intéressant, notamment grâce à des avancées importantes que l’on attendait désormais depuis un petit moment. Au delà de ces nouvelles explications, l’épisode s’avère particulièrement réussi dans sa construction et son déroulement.

Dès la première scène, on sent que cet épisode va passer la seconde et nous fournir quelques réponses à nos indénombrables questions. On retrouve alors Deaton qui cherche à comprendre d’où viennent les Docteurs, et il se retrouve rapidement confronté à la Louve du Désert. Une connexion entre deux intrigues majeures de Teen Wolf que l’on appréciera et qui amène de nouvelles questions. La série a toujours été une spécialiste pour connecter des intrigues à priori sans rapport, et découvrir les explications du pourquoi du comment dans les prochains épisodes s’avère déjà fascinant.

Le reste de l’épisode dispose de bases temporairement fraiches en repartant sur les très bonnes dernières minutes de l’épisode précédent. Scott et sa bande vont alors tenter de secourir Liam et Hayden, une situation racontée avec beaucoup de réussite, nous permettant de voir une certaine fébrilité qui se confirme dans le comportement de Scott. Encore une fois, il sera là aussi intéressant de découvrir le déroulement de ce développement psychologique de Scott dans les prochains épisodes.

Grâce à cet épisode, Teen Wolf ressuscite clairement l’intérêt que l’on avait pu perdre dans les derniers épisodes. Grâce à de nouvelles réponses qui amènent deux fois plus de questions, la série revient sur ce qu’elle a toujours su faire. Cela vaut également pour le développement de Kira puisque cet épisode nous explique en détail les raisons de la perte de contrôle de Kira sur son pouvoir. Une explication cohérente et logique bienvenue.

L’intrigue concernant Parrish est également dotée d’une avancée majeure dans cet épisode qui ne néglige décidément aucune intrigue et gère particulièrement bien ce mélange bordélique si propre à la série. Cette fois-ci pas d’explications importantes concernant cette intrigue mais plutôt une avancée clairement attendue qui redonne de l’intérêt à cette intrigue qui stagnait depuis plusieurs épisodes.

Dans cet épisode, Teen Wolf apporte beaucoup de cohérence dans un récit qui paraissait légèrement confus. Si la confusion n’est pas forcément un problème pour Teen Wolf, c’est surtout la stagnation des intrigues et l’ennui qui posaient récemment problème. Les connexions sont désormais bien établies, les explications apportent un peu plus de fluidité au récit et on se retrouve alors face à un épisode très intéressant. Au delà de ces explications, l’épisode regagne peu à peu la maturité perdue des épisodes précédents, et ce n’est certainement pas une coincidence avec le fait qu’aucune scène de l’épisode ne se soit déroulée au lycée.

Les développements des personnages sont également plus intéressants que précédemment dans cet épisode, avec une remise en question de Stiles, un jeu de manipulation de plus en plus poussé de la part de Theo ou encore une intéressante réflexion sur l’étique concernant les actes du shérif.

Note : 8/10. En bref, Teen Wolf passionne de nouveau en apportant des explications et des avancées particulièrement attendues qui amènent de nouvelles interrogations fascinantes sur le déroulement des prochains épisodes.

Dans le prochain épisode :