Les critiques // Scream : Saison 1. Episode 6. Betrayed.

Rédigé par Joséphine Jovet

Nous voilà à présent dans la seconde partie de la première saison de Scream. Pour le moment, cette série est moyenne : quelques bons épisodes mais l’action est très rarement présente (comme dans l’épisode précédent) contrairement aux films de Wes Craven. 

L’épisode de cette semaine commence plutôt bien : Emma se trouve dans la maison de Brandon James mais après quelques secondes le tueur la poignarde. Malheureusement, c’est à ce moment que nous comprenons que c’est un rêve, le personnage principal ne peut bien sûr pas mourir aussi tôt et dans une scène aussi courte. Emma se réveille et va au lycée retrouver ses amis. Cependant, cela ne se passe pas comme prévu puisqu’avec la présence d’un nouveau Shérif en charge de l’affaire, Audrey est arrêtée et emmenée au poste de police après qu’on ait retrouvé ses empreintes dans un des masques de Brandon James. En garde à vue, elle arrive à appeler Emma pour qu’elle s’introduise chez elle et détruise une carte SD (sans la regarder), comportement plutôt suspect mais ses amis décident de l’aider et prennent cette fameuse carte avant la perquisition de la police. Une fois arrivés chez Noah, Emma et lui visionnent tout de même la vidéo qu’ils n’ont pas le courage de détruire. On y retrouve Rachel filmant Audrey qui menace Nina (la première victime du tueur) et jure qu’après ce qu’elle lui fera, Nina ne pourra plus faire de mal à personne : nous la voyons énervée comme jamais ce qui étonnent ses amis et nous comprenons pourquoi cette vidéo ne doit pas être vue par la police puisque c’est une nouvelle preuve de l’implication d’Audrey dans l’affaire.

De leur côté, Brooke et Jake enquêtent sur le père de Brooke (qui est également le Maire de Lakewood) à cause de la vidéo vue dans l’épisode précédent où il traine un corps hors de sa voiture, corps qui pourrait bien être celui de sa femme. Jake a, depuis le début de la série, un comportement suspect et le confirme en menaçant Will dans une salle de sport. Mais ce serait trop simple que ce soit lui le tueur. Will est d’ailleurs dans cet épisode allié avec la journaliste et lui promet une bonne histoire pour son article.

Pendant la seconde partie de l’épisode, la mère d’Emma, voyant le désarroi de sa fille, l’emmène dans son ancienne maison qui est curieusement voisine avec l’ancienne maison de Brandon James. Nous apprenons alors une autre version de l’histoire de Daisy et « Bran » : ils étaient amis depuis toujours mais au lycée, Brandon qui était discret s’est battu avec le père d’Emma et ensuite, la série de meurtres sanglants que nous connaissons a commencé. Daisy était sûre qu’il était incapable d’être responsable des choses horribles dont on l’accusait mais ne l’a jamais dit à personne. Elle voulait en discuter avec lui en tête à tête mais la police est arrivée et a tué le malheureux. Elle se sent aujourd’hui responsable et fait comprendre à Emma qu’elle doit défendre son amie. Emma suit les conseils de sa mère et réussit à faire libérer Audrey. 

La scène finale était très attendue puisque nous voulions enfin avoir un peu d’action après tant d’histoires. Nous retrouvons Will qui tend un piège au Maire en lui rendant son argent et la vidéo compromettante. Il avait promis un bon article à la journaliste et cette dernière l’aura puisqu’elle était cachée pendant cette discussion. Une fois le maire parti, après un bruit suspect, les deux personnages essayent de s’échapper en vain du hangar abandonné. C’est trop tard. Le tueur est déjà là. Il poignarde Will, mais ne tue pas la journaliste alors qu’il en avait l’occasion (est-elle complice ?) et s’en va en trainant le corps du pauvre garçon gémissant derrière lui.

Note : 6/10 : Assez bon épisode mais de nombreux éléments pour en faire un bien meilleur, comme la scène finale qui aurait pu être plus longue et puis stressante pour les deux personnages. Nous espérons maintenant que les 4 derniers épisodes vont nous faire frissonner du début à la fin !

Dans le prochain épisode :