Les critiques // Scream : Saison 1. Episode 4 & 5 Aftermath/Exposed.

Rédigé par Joséphine Jovet
Triste début pour l’épisode 4, en effet, nous revenons sur la mort de Riley qui clôturait l’épisode précédent avec la réaction de tous les personnages. Un autre événement important apparaît dès le début de l’épisode : le corps présumé de Tyler (le suspect numéro 1 des meurtres) est retrouvé, carbonisé dans sa voiture qui a explosé. Surprise durant l’autopsie : la tête manque. Cependant, cette mort soulage les habitants qui pensent maintenant que le massacre est fini, l’affaire va être classée par la police.

Emma, Audrey et Noah qui ne croit pas que Tyler est responsable de la mort de leurs amis se lancent, seuls, à la recherche d’indices après qu’Emma ait reçu l’album de lycée de l’année 1994 (année de ses parents) où elle y a trouvé un mot du tueur ainsi que les photos des victimes de Brandon James découpées de l’album photo. Ils entrent dans un hôpital abandonné, autrefois le lieu des opérations de Brandon James qui, rappelons-le, était déformé du visage. La scène dans l’hôpital est plutôt longue pour notre plus grand plaisir puisque c’est la seule scène intense de l’épisode : du sang par terre qui condit directement au « repère » du tueur où on y retrouve un porc sans tête et sans cœur (nb : le cœur a été précédemment envoyé à la mère d’Emma), les radios de Brandon James pour ses nombreuses opérations, les schémas de ses masques… Les adolescents trouvent ensuite les photos découpées de l’album, pendues au plafond avec également de nombreuses photos d’Emma. De plus, il garde des « souvenirs » de ses meurtres (un collier de Nina ainsi que son ordinateur dont Emma prend les données). Au moment de s’enfuir après avoir entendu un bruit, la tête de leur ami Tyler leur tombe dessus après avoir touché le fameux masque du tueur en série. On imaginait ensuite une course poursuite entre les trois amis et le tueur puisque ce dernier n’est pas apparu depuis la mort de Riley, hors ils tombent sur la police. 

Pendant ce temps, un sondage circule dans le lycée pour savoir qui doit être la prochaine victime entre Emma et Brooke. Brooke était la « peste » du lycée est en tête du sondage ce qui la déstabilise et l’oblige à se remettre en question. L’épisode se finit sur Audrey et Noah qui découvre un fichier dans l’ordinateur de Nina : la première fois d’Emma et Will filmée. Après un faux mouvement ils l’envoient à tous les élèves du lycée ce qui clôt notre épisode.

Note 7,5/10. En bref, un bon épisode rythmé par plusieurs bons moments, on attendait une apparition du tueur qui n’est jamais arrivée mais cela n’a pas empêché l’épisode d’être intéressant.

Nous sommes déjà à la moitié de la série : nous avons découvert cette semaine le 5ème épisode  qui était sans doute, le moins réussi de la série. Pendant 40 minutes, nous assistons aux déboires de la vie des lycéens de Lakewood… pas très passionnant. Nous commençons par l’humiliation évidente d’Emma après la diffusion de la vidéo de sa première fois dans tout le lycée. Brooke voulant devenir une meilleure personne depuis le sondage catastrophique avoue à Emma que son couple est basé sur un pari fait entre Nina et Will.

Une intrigue persiste autour du personnage de Jake qui est louche depuis le début de la série puisque dans l’épisode il fait du chantage au maire à cause d’une vidéo que nous découvrons à la fin en même temps que Brooke, sa fille : il est en train de traîner un corps. Le plus suspect est que la vidéo date de la disparition de sa femme. Cette petite ville est loin d’être tranquille et nous nous demandons comment cette histoire va bien pouvoir se terminer.

Note : 2/10. En bref, outre quelques apparitions du tueur au téléphone, rien d’intéressant ou d’intriguant dans cet épisode qui était inutile. On attend beaucoup mieux de la suite étant donné que les épisodes précédents commençaient à attirer notre attention.

Dans le prochain épisode :