Les critiques // Teen Wolf : Saison 5. Episode 6. Required Reading.

Rédigé par Nicolas Gardères
Cette semaine, Teen Wolf expérimente sur plusieurs points en s’essayant à des pratiques peu communes pour la série. Mais concrètement, on sent que la série joue en terrant inconnu, et ça ne prend pas forcément, surtout quand l’épisode ne passionne pas et stagne plus qu’autre chose dans le déroulement des diverses intrigues.

Ce qui cloche principalement dans cet épisode, c’est sa construction. On commence avec une scène de combat entre Malia et un Docteur, une scène qui ne sert, en théorie, qu’à faire monter la tension et provoquer les interrogations puisque c’est en fait une scène qui se passera plus tard dans l’épisode dans la chronologie de la série. Le problème, c’est que la scène en question n’a rien de particulier, absolument rien, c’est du déjà-vu des épisodes précédents et ça ne provoque donc en aucun cas les effets attendus.

C’est une impression que l’on retrouve alors plusieurs fois dans cet épisode, du déjà-vu, encore et encore. Que ce soit avec divers rapprochements entre deux personnages développant leurs sentiments ou l’évolution - par exemple - de Kira et ses problèmes de contrôle de soi, ce sont des choses que l’on a déjà vues lors des épisodes précédents, et on aimerait bien voir le bout de la chose, ou du moins une certaine évolution concrète dans le déroulement de ces intrigues.

Au final, cet épisode n’apporte que très peu de choses, pire, il provoque parfois l’ennui et ses défauts ne font qu’en ressortir plus visibles. L’absence des personnages plus matures comme Derek, ou encore Deaton dans cet épisode, se fait clairement ressentir et on se retrouve finalement avec un épisode de teen show assez banal avec toutes ses amourettes de lycée. Ce n’est pas vraiment ce que l’on attend de la série, même si ça reste appréciable, à petites doses.

On notera également l’expérimentation de la série en terme de réalisation dans l’approche des flashbacks. Si l’idée est plutôt bonne, on sent un certain manque de maîtrise et un certain désintérêt pour la plupart de ces flashbacks, même si quelques uns restent intéressants à suivre. Du côté de la réalisation, rien de bien fou même si on retrouve quelques très bons plans, et puis c’est toujours amusant de voir Teen Wolf ne pas se prendre au sérieux.

L’épisode reste dans l'ensemble appréciable, même s’il est certainement l’un des plus faibles de la saison à ce stade. Cet épisode ne se repose que sur ses personnages, et l’attachement que l’on a pu développer pour eux lors de ces dernières saisons fait que l’on reste accroché à l’épisode, en appréciant toujours autant de suivre les aventures de Scott, Lydia, Malia ou encore Stiles qui continuent d’apporter beaucoup de fraîcheur à la série.

Note : 6/10. En bref, un épisode particulièrement faible sur de nombreux points et qui ne fait que stagner dans le déroulement de ses intrigues, mais qui reste néanmoins toujours aussi sympathique à suivre grâce à son ambiance si particulière et ses personnages si attachants.

Dans le prochain épisode :