Lost, Desperate Housewives, Dexter... Ces séries que l'on aimerait voir ressusciter !

Rédigé par Wyzman Rajaona
24 heures chrono, Heroes, X-Files et maintenant Prison Break. Voilà quelques séries que l'on pensait mortes et enterrées mais qui ont récemment été ramenées à la vie. Producteurs véreux ou chaînes de diffusion en panne d'imagination, le débat est ouvert. Mais en attendant, il y a tellement d'autres séries que l'on aimerait revoir à l'antenne. En voilà un échantillon.

Alias (5 saisons)
Sydney Bristow nous manque, ses missions nous manquent, ses tenues nous manquent. Juste pour le plaisir de voir Jennifer Garner enfiler une robe en latex, on ne dit pas non à une suite.

Buffy contre les vampires (7 saisons)
Qu'on se le dise, avec ses démons, ses personnages qui ne meurent jamais, ses scènes de combat complètement folles et son sens de l'autodérision, Buffy contre les vampires a tout de la grande série. Que l'on aime ou pas les histoires de vampires, les séries actuelles lui doivent beaucoup en terme d'héroïne féministe.

Desperate Housewives (8 saisons)
En 180 épisodes, la série de Marc Cherry a eu le temps de marquer les esprits et le paysage audiovisuel. Bien que la série se soit décemment conclue, l'idée de retrouver Lynette, Bree et Gaby n'est pas désagréable !

Dexter (8 saisons)
Simplement parce que le final de la série a laissé un goût d'inachevé, nous serions tentés de rappeler M. Morgan pour une dernière salve d'épisodes. Petit bonus : le projet de spin-off semble toujours au point-mort…

Friday Night Lights (5 saisons)
Le Texas pur et dur, le football américain des années lycée et pas mal de drames. Voilà le programme de l'un des meilleurs shows des années 2000. Juste pour voir ce que sont devenus Matt Saracen et Julie Taylor, un reboot est acceptable. 

Friends (10 saisons)
Après 236 épisodes, on pensait avoir eu notre dose. Mais en fait, non. How I Met Your Mother et The Big Bang Theory ont beau être de bonnes séries, personne ne peut remplacer la bande du Central Perk dans nos cœurs. C'est aussi simple que ça.

Lost (6 saisons)
Malgré un final grandiose qui nous aura fait pleurer pendant des semaines, les fans que nous sommes restons insatisfaits. J.J. Abrams a beau avoir révolutionné la série fantastique, une vraie conclusion est toujours exigée.

Newport Beach (4 saisons)
Avant Hart of Dixie, The Carrie Diaries, Chuck et Gossip Girl, Josh Schwartz a créé la meilleure série pour ados qui soit : Newport Beach. 92 épisodes ont suffi pour en faire une référence de la pop culture et un hymne à la bonne musique. Bonus : Benjamin McKenzie et Adam Brody y sont excellents.

Nip/Tuck (6 saisons)
"Dites-nous, qu'est-ce que vous n'aimez pas chez vous ?" En 100 épisodes, la série de Ryan Murphy a abordé de nombreux sujets tabous avec humour et parfois beaucoup de violence : la chirurgie, la pédophilie, le divorce, l'homophobie, le suicide, le cancer, etc.

Sex and the City (6 saisons)
Rien y fait, à chaque fois que l'on pense à une grande série de HBO, c'est le show de Darren Star qui nous vient en tête. Et Lena Dunham a beau nous faire rire, sa penderie ne sera jamais comparable à celle de Carrie Bradshaw et sa vie sexuelle aussi palpitante que celle de Samantha Jones !

Skins (7 saisons)
Avec ses adolescents perturbés, ses scènes de sexe dérangeantes et son humour so british, la série de Jamie Brittain et Bryan Elsley a marqué toute une génération d'ados.

Veronica Mars (3 saisons)
Disons les choses : le film était bien mais la série était mieux ! Grands fans de Veronica, Logan et Wallace, un petit reboot ne serait pas de refus. Sans parler du plaisir d'entendre à nouveau le morceau "We used to be friends" des Dandy Warhols qui servait de générique.