Les critiques // iZombie : Saison 1. Episode 13. Blaine's World.

Rédigé par Karim Saoudi
Et voilà, la première saison de "iZombie" est achevée. Une nouvelle série qui comme "Jane the Virgin" nous a surpris au fil des épisodes alors qu'au départ elle se présentait comme une série totalement ridicule mélangeant plusieurs genres à la fois. Finalement, on termine la saison avec de bonnes critiques pour "iZombie", tout comme "Jane the Virgin". 

La semaine dernière dans "iZombie", une intrigue à la "I Know What You Did Last Summer" avec un groupe de jeunes adolescents tués un par un. Dans ce final, la première partie va suivre cette intrigue avec le dernier du groupe en fuite après avoir accompli un deal pour obtenir une gros paquet d'argent. Une intrigue assez lourde et longue mais, heureusement que la seconde partie de l'épisode va venir nous surprendre et monter la pression. 

En effet, si la première partie était assez molle, la deuxième est totalement jouissive impliquant Major et Blaine. Ce dernier est enfermé dans un géant congélateur afin qu'il dévoile où se trouvent les cervelles astronautes. Mais comme nous l'a montré la série tout au long de sa première saison, Major n'est pas bête et va réussir à s'échapper pour régler cette histoire de zombie une fois pour toutes. Armes et bombes, Major prend sa revanche et tue les zombies du restaurant. Une scène jouissive avec un Robert Buckley plus sexy que jamais en tueur de zombies. Mais ce dernier va aussi se retrouver en danger lorsqu'il se fait poignarder et meurt avant d'apprendre le secret de Liv, heureusement, elle décide de le sauver en le transformant en zombie pour plus tard, il injecter la dernière dose possible pour le faire redevenir humain. Blaine devient également humain lorsque Liv lui injecte après l'avoir menacé de créer encore plus de zombies à l'avenir. 

Finalement, c'est un excellent final pour "iZombie". Une première partie mauvaise avec une intrigue trop longue et lourde, mais une seconde parfaite contenant plusieurs rebondissements et cliffhangers. Liv ne peut plus jouer à Dieu en usant de sa nouvelle nature pour sauver les personnes qu'elle aime en les transformant en zombie, c'est pour cela qu'elle refuse d'aider son frère entre la vie et la mort après avoir assisté à une explosion au restaurant zombie mise en scène par le commissaire du FBI. Tout ce qu'on peut dire après ce final est vivement la seconde saison. 

Note : 8/10. En bref, un final à la fois moyen (première partie) et jouissif (seconde partie) qui nous donne très envie de revenir pour la seconde saison.