Les critiques // Hannibal : Saison 3. Episode 3. Secondo.

Rédigé par Jorick Wiart
Ce troisième épisode nous présente encore plus cette troisième saison d'Hannibal comme une chasse à l'homme. Mais cet épisode marque surtout le retour de Jack Crawford (Laurence Fishburne) dans la série, ainsi que l'arrivée du mystérieux personnage de Chiyoh, venue du passé d'Hannibal.

Will continue à traquer Hannibal. Pour le retrouver, il se rend en Lituanie où se trouve le manoir de la famille Lecter. Il y rencontre Chiyoh qui est intimement liée au passé d'Hannibal. En effet, l'épisode nous en apprend d'avantage sur les origines du Dr. Lecter. Ici, Bryan Fuller fat directement référence au livre de Thomas Harris « Hannibal Lecter : Les Origines du mal ». On apprend donc que la sœur d'Hannibal prénommait Mischa, fut dévorée par des hommes. Par la suite, Hannibal a voulu les faire payer en les tuant mais sous l'insistance de Chiyoh, il en a laissé un en vie, qu'elle se doit de garder.

Pour libérer Chiyoh de cette promesse, Will délivra le prisonnier qui tenta de se venger en tuant Chiyoh. Mais celle-ci se défendit en l'assassinant. Désormais libérée, elle décida d'aider Will à retrouver Hannibal. Mais avant de quitter le manoir, Will transforma le corps du prisonnier en un papillon qu'il laissa tel un trophée pour transmettre un message à Hannibal. Pendant ce temps, Jack Crawford se rend à Palerme où il rencontre l'inspecteur en charge de l'affaire concernant la sculpture d'un corps en forme de cœur. Celui-ci propose à Jack de s'associer pour attraper le Dr. Lecter mais Jack est là pour retrouver Will Graham car c'est le seul capable de comprendre Hannibal et donc de l'attraper.

Bedelia fait son travail de psychologue sur Hannibal, comparant l'obsession d'Hannibal pour Will à de l'amour. Pour elle, c'est cette obsession qui causera sa perte. Tandis qu'Hannibal commet un nouveau meurtre au sein des personnalités influentes de Florence, Bedelia voit cela comme un message que veut envoyer Hannibal à Will pour l'attirer. Dans la dernière scène de l'épisode, pour que Will n'est plus d'influence sur lui, Hannibal décide de le manger.

Cet épisode est très intéressant car il nous en apprend encore d'avantage sur le passé d'Hannibal même si le personnage de Chiyoh est encore mystérieux pour les téléspectateurs. (Je conseille aux plus curieux d'entre vous de lire les livres de Thomas Harris ou de regarder les adaptations cinématographiques pour mieux comprendre certains personnages, références ou pour mieux comprendre l'enfance d'Hannibal.) L'épisode présente encore une fois, au-delà des hallucinations de Will, une part d'ironie et d'humour, notamment dans les conversations entre Hannibal et Bedelia lors des dîners. Cependant, l'épisode soulève aussi la question de savoir si Will est bon ou mauvais. En effet, lors de sa discussion avec Chiyoh, il explique qu'il veut retrouver Hannibal car il n'y a qu'en sa compagnie qu'il se sentait lui-même. Or, nous savons depuis la saison 2, de quoi Will est capable. Serait-il donc devenu, lui aussi, un psychopathe ? Ou serait-ce encore une ruse de l'homme pour attraper Hannibal ? Le doute reste entier.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode ouvert à de nouvelles intrigues.

Dans le prochain épisode :