The Vampire Diaries : Bilan de la saison 6 !

Rédigé par Karim Saoudi 
"The Vampire Diaries", la série vampire de The CW, n'est pas prête de s'achever maintenant et même après six saisons et le départ de plusieurs acteurs. Si certains fans commencent à se lasser des histoires que Julie Plec concocte chaque année, d'autres trouvent toujours leur moment de réconfort avec la série. Revenons sur cette sixième saison assez importante dans l'histoire de la série.

En effet, la saison 6 de "The Vampire Diaries" est celle où Nina Dobrev aka Elena Gilbert fait ses adieux à la série. Va-t-elle manquer ? Certains pensent que non, d'autres que oui et puis d'autres que la série n'a aucun intérêt de continuer. Mais si l'absence d'Elena dans la série sera étrange, cette sixième saison n'a pas non plus beaucoup mis en avant le personnage. Certes, il y a toujours cette relation Delena que tout le monde adore mais en terme d'intrigues, Elena Gilbert n'a pas servi à grand chose cette année. La saison 7 sera focalisée sur les frères Salvatore, comme The Originals s'est focalisée sur les frères Mikaelson lorsque Rebekah (Claire Holt) a décidée de quitter la série dès le début de la seconde saison. Allons-nous enfin avoir une saison musclée, pleine d'action, sans histoire d'amour au centre, laissant seulement les deux frères face aux dangers ? Probablement pas car si Delena (Damon/Elena) n'est plus, Steroline (Stefan/Caroline) est bien présente (malheureusement ?). 

Retour sur les événements de cette saison 6. Le final de la saison 5 nous laissait sur un cliffhanger avec Damon et Bonnie disparue vers une destination inconnue. On découvre plus tard qu'ils sont piégés dans un monde parallèle où il est (presque) impossible d'y sortir. Une intrigue qui permet de rapprocher Damon et Bonnie, l'une des meilleures choses que la série a pu faire. Mais également de permettre de redorer l'image du personnage de Bonnie, car lorsque Damon a réussi à s'échapper grâce à son aide, Bonnie est restée dans ce monde parallèle avec le nouveau méchant Kai. Kai, cet excellent méchant/sorcier enfermé dans ce monde parallèle par son coven. Kai est l'un des meilleurs méchants depuis Klaus, sadique et marrant, la série est arrivée à se trouver un bon méchant après toutes ces années mais, ça n'a malheureusement pas duré. Au final, l'intrigue autour de ce monde parallèle a permis de faire de bonnes choses dans la saison, on a rencontré Kai, on a assisté au début d'une amitié entre Bonnie et Damon, et enfin, a pu voir que Bonnie pouvait être excellente lorsqu'elle était éloignée des autres. C'est aussi une intrigue qui fait faire revenir la mère Salvatore.

En effet, Lily Salvatore, la mère de Damon et Stefan, est de retour après avoir fait croire à ses enfants qu'elle était morte. On découvre que c'était un éventreur, piégé dans un monde/prison comme punition pour le meurtre de plusieurs humains innocents. Elle n'aime pas ses enfants, son seul amour est pour sa "nouvelle famille", un groupe de personnes à la fois vampires et sorciers. Une intrigue assez mauvaise pour le moment, mais qui prendra surement plus d'ampleur dans la saison 7. 

Et pour terminer, la saison 6 nous fait aussi suivre une intrigue émotion autour de la mort du shérif Elizabeth Forbes, atteinte d'un cancer. Le sang de vampire ne peut pas guérir une personne atteinte d'un cancer, ça ne fera qu’accélérer la maladie. On suit donc une intrigue très forte en émotion avec une mère qui doit préparer sa mort et laisser sa fille derrière. Une très bonne intrigue qui montre que la série peut aussi gérer les choses avec grande maturité. Mais malheureusement, ça va se suivre avec une Caroline qui éteint son humanité et qui devient un vampire incontrôlable sans émotion. Amusant mais, déjà vu des milliers de fois avec Elena (qui d'ailleurs a elle aussi éteint son humanité en début de saison 6). C'est donc dommage de voir que les scénaristes usent encore plus des intrigues vues à plusieurs reprises.

Finalement, cette sixième saison de The Vampire Diaries est globalement bonne. On a des intrigues un peu plus mature que d'habitude, un méchant jouissif à la Klaus, et de réels moments émotions. Plusieurs personnages ne sont plus présents (Elena, Jeremy et Tyler) laissant la série vers une suite plus légère, centré sur deux frères où l'un des deux est triste et l'autre est amoureux. Est-ce que la saison 7 sera meilleure sans Elena ? Allons-nous remarquer son départ ? Réponse en octobre. 

Bande-annonce :