Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 23. Two Graves.

Rédigé par Wyzman Rajaona
"What goes around comes around." Telle était la tagline de cette quatrième et dernière saison de Revenge. Après nous avoir bien fait cogiter pendant près de 90 épisodes, les scénariste ont choisi de clore la saison et la série en beauté. Explications.

Victoria s'est fait passer pour morte grâce à l'explosion du manoir Grayson. Bien que surprise par Ben, elle est sauvée par White Gold, la tueuse à gages de Margaux. Et c'est parti pour le dernier épisode de Revenge ! Amanda est encore en prison et apprend le décès de Ben. Un retournement de situation et elle décide de s'échapper pour s'occuper de Victoria elle-même. Qui plus est, après que White Gold s'en soit prise à Jack, plus rien ne retient Amanda. Tout s'achève dans cet épisode et comme son nom l'indique, cela passera par (au moins) deux morts. Si les deux morts en question ne sont pas surprenantes, force est de constater que l'on a eu très peur pour notre couple phare, Emily et Jack.

Après quatre saisons à vivre et revivre leur rencontre, leur attirance et leurs malentendus, tous les deux se retrouvent enfin. Et de peu, on pourrait dire que rien ne s'est passé. Mais vous comme moi, nous savons qu'il s'en est passé des choses ! Avec finalement pour seul but de contenter le spectateur fidèle, ce series finale conclut une série qui nous aura plu à ses débuts avant de nous perdre petit à petit. Sans trop jouer sur le côté rocambolesque, les scénaristes parviennent en l'espace de 40 minutes à régler tout ce qui devait l'être.

Margaux rentre dans le droit chemin et fait amende honorable de ses récentes actions. Lasse d'être constamment utilisée comme un vulgaire pion, Louise rétablit la vérité et donne à Amanda la possibilité d'en finir une bonne fois pour toutes. Conscient que les choses sont sur le point de changer, Nolan se trouve une nouvelle occupation qui n'est pas si éloignée que ça de ses récentes activités. Charlotte revient le temps de quelques scènes pour notre plus grand plaisir. Victoria a ce tout qu'elle mérite : un enterrement auquel ses enfants ne daignent pas venir et dans une église aux rangs bien clairsemés. David décède de son cancer après avoir sauvé sa fille. Et Amanda et Jack peuvent enfin être ensemble et vivre leur happy end tant attendu et mérité.

Vous l'aurez donc compris : si la nouvelle de l'annulation n'a été faite que récemment, tout l'épisode est conçu comme une fin de série. Avec ses références et ses hommages aux personnages décédés il y a longtemps ou plus récemment, c'est une belle page que les scénaristes nous amènent à tourner. En faisant le lien avec les premiers propos de la série, la boucle est bouclée et la morale de l'histoire est belle. Si tant est que l'on puisse vraiment parler de morale, car après 89 épisodes en compagnie d'Emily Thorne, nous avons appris à mieux jauger ce qui est moral.

Si la série n'a pas toujours été à la hauteur de nos attentes, on regarde cet ultime épisode avec beaucoup de plaisir. Parce que l'on sait que c'est le dernier et parce que rien ne vaut la satisfaction de voir une série se terminer comme on a toujours voulu qu'elle se termine. Avec des morts, des gens heureux, des proches retrouvés et pas mal de rebondissements. Qui plus est, le retour de Stevie Grayson et les scènes de Courtney Love donnent un peu de punch à l'ensemble.

Note : 9/10. En bref, Revenge c'est bel et bien terminé !