Les critiques // The Flash : Saison 1. Episode 23. Fast Enough.

Rédigé par Karim Saoudi
La première saison de The Flash est terminée et ce fut une grande surprise. Avec un pilote moyen qui a beaucoup été critiqué, la série a réussi à nous surprendre semaine en semaine avec une intrigue solide, un casting talentueux et un univers qui n'a pas cessé de s'agrandir au fil de la saison. The Flash est l'une des meilleures nouveautés de la saison et on a très hâte de la retrouver à la rentrée. 

Les scénaristes se sont penchés sur un season finale plein d'émotion, de twists et de cliffhangers. Un épisode où beaucoup de choses se produisent, mais avant tout, c'est l'épisode où Barry va devoir décider s'il sauve sa mère en sachant que ça changera l'histoire de sa vie ou s'il décide de continuer la sienne. On a des moments forts avec Barry qui discute avec Joe et Iris afin de savoir s'il doit le faire ou pas, car s'il parvient à sauver sa mère, sa vie avec les West sera effacée. C'est donc pas mal de moments émotions avant d'arriver à l'action. Le gros avantage de la série est d'avoir un casting qui arrive parfaitement à délivrer des scènes émotionnelles convaincantes et réelles. A l'instar de Arrow qui n'a pas réussi ce genre de scène durant toute sa troisième saison, quelques moments tristes certes, mais souvent mal joués par des acteurs peu engagés dans leur personnage. C'est donc après beaucoup de discussion que Barry va décider d'accepter l'offre de Wells et de sauver sa mère et par la même occasion, faire retourner Wells à son époque. 


Barry va devoir retourner dans le temps, en courant le plus vite possible, il entre dans une speed force lui permettant de choisir le moment qu'il souhaite retrouver ou découvrir car en plus de retourner dans le passé, Barry peut aussi voir le futur puisqu'on remarque des images du spin-off Legends of Tomorrow, mais également un premier aperçu de Caitlin Snow en Killer Frost. Une preuve que l'univers de The Flash est bien vaste et que la première saison n'était qu'une petite partie. Une fois de retour au moment où sa mère a été tuée, Barry fait face à Barry du futur qui lui dit de ne pas s'en mêler. On voit alors Barry assister à la mort de sa mère et même lui parler juste avant de retourner au présent pour empêcher Eobard Thawne de retourner chez lui. Entre références, easter eggs, scènes émotions et scènes d'action, les derniers moments de l'épisode sont épiques et nous laissent bouche bée. Surtout lorsque, sans qu'on le voit venir, Eddie se sacrifie pour éliminer son ancêtre de l'existence, quittant la série en héros. Une sorte de scène à la Tommy lors du final de la saison 1 de Arrow mais, encore plus émotionnelle et inattendue. 


Il y a également les effets spéciaux qui sont à couper le souffle dans ce final. Digne du premier Avengers, la saison s'achève avec un Barry qui tente de fermer un trou noir qui se nourrit de Central City et qui pourrait détruire le monde. La fin aurait pu être plus importante, laisser Barry piégé dans un monde parallèle ou autre dans le genre, mais au final, les scénaristes ont misé sur un cliffhanger pour terminer la saison et ce n'est pas plus mal. Finalement, ce final The Flash est grandiose, à la fois pour les prestations des acteurs, mais également pour les twists, cliffhangers et les effets spéciaux. Une excellente première saison en espérant que la seconde sera tout aussi excellente, ce qu'on ne doute pas.

Note : 10/10. En bref, la meilleure série de la saison s'achève avec un final parfait. 

Les premières révélations du producteur sur la saison 2 !