Les critiques // The Flash : Saison 1. Episode 21. Grodd Lives.

Rédigé par Karim Saoudi
"Grodd Lives", l'épisode avant les deux derniers de la première saison de The Flash. Une excellente saison qui a su surpasser sa série mère bien qu'elles soient différentes. Un casting convaincant du début à la fin et un univers parfaitement exploré, sans oublier les effets spéciaux surprenants. The Flash est donc la série révélation de la saison. 

Dans cet épisode, on va enfin nous introduire (officiellement) le méchant Grodd, un gorille intelligent et télépathe, fils du Dr Wells qui a été frappé par l'accélérateur de particules. Grodd est probablement le méta-humain le plus flippant depuis le début de la série. Durant l'épisode il kidnappe Joe West et met une pression folle en plus d'une présence bien importante qui nous fait vraiment peur de ce gorille hurlant. Un méchant qui va venir pour occuper Barry et son équipe en attendant que Wells puisse retrouver une clé qui ouvre un moyen de voyager dans le temps et donc de lui permettre de retourner chez lui. Le season finale risque d’être bien intéressant. 

Par ailleurs, c'est aussi l'épisode où Barry va découvrir qu'Iris sait qu'il est le Flash. La série ne va pas tourner autour du pot et met plus en avant Iris afin qu'elle confronte les menteurs dans sa vie : son meilleur ami/demi-frère/futur petit ami et son père. Iris a peut-être le rôle d'une simple Lois Lane mais il faut quand même applaudir les performances de Candice Patton qui sont excellentes. Pendant ce temps, Eddie est toujours aux cotés du Dr Wells et ça risque de finir mal. Finalement, ce nouvel épisode de The Flash est encore une fois très bon. Un épisode qui met en pause les réelles intrigues afin de les converser pour le season finale la semaine prochaine dont à très hâte de découvrir.

Note : 7/10. En bref, Grodd est le méta-humain le plus effrayant. 

Dans le prochain épisode :