Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 2. Episode 21 & 22. S.O.S.

Rédigé par Karim Saoudi

Et voilà, la seconde saison de Agents of SHIELD s'est achevée hier soir sur ABC. Une seconde saison excellente, jouissive et surprenante. Un début nous laissant un peu perplexe, mais quelques épisodes plus tard, la série s'est transformée et est parvenue à nous intéresser, bien plus que les films Marvel. Une seconde saison qui s'achève avec un double épisode d'une durée de 1h20 au total, une sorte de film pour Agents of SHIELD qui va achever ses intrigues mises en place depuis quelques semaines et également en ouvrir de nouvelles pour la troisième saison, déjà confirmée par ABC.

Agents of SHIELD nous propose donc "S.O.S" pour achever sa deuxième saison, un final époustouflant qui va se centrer sur Jiaying et ses Inhumains contre le SHIELD. Depuis l'arrivée de l'intrigue sur les Inhumains, Agents of SHIELD n'a cessée d’être excellente. Le fait que ce soit centré sur Skye et sa famille fait aussi que c'est très intéressant, mais aussi de voir un prequel de Civil War avec Skye dans l’obligation de devoir choisir une famille : ses parents ou le SHIELD ? Au final, Skye reste avec le SHIELD en découvrant que sa mère n'est pas celle qu'elle pensait. Laissant également son père sans mémoire d'elle après avoir découvert qu'il n'était que le pion de sa mère, essayant seulement de réunir sa famille. Une intrigue bien triste et excellente sur Skye et sa famille. Un chapitre semble s’être fermé, laissant Skye sur le chemin de devenir un excellent agent du SHIELD avec le pouvoir de destruction, mais aussi avec la mission de trouver des Inhumains sans pour autant les exposer au monde, comme les Avengers.

C'est donc fascinant de voir comment ce final clôture certaines intrigues, tout en laissant plusieurs idées pour la suite. Mais Skye ne sera pas le seul point du final. Il y a également tout un tas d'autres choses qui vont venir s'ajouter et ils sont eux aussi intéressants. On va suivre la suite du kidnapping de Bobbi par War et l'agent 33 et on va découvrir que Bobbi est la cause de tout ce qui est arrivé à l'agent 33 dans le but de sa mission et de garder sa couverture chez Hydra. Un kidnapping qui montre Bobbi dans un mauvais état, qui n'en sort pas sans séquelle. On est d'ailleurs ravi d'apprendre que ABC n'a pas donné le feu vert pour un spin-off sur le couple. Ce serait dommage pour Agents of SHIELD de se séparer de la bad-ass Bobbi et du très drôle Hunter.

Qui dit season finale, dit cliffhanger et twists. Agents of SHIELD n'échappe pas à la règle et nous laisse avec plusieurs moments choquants. Par où commencer ? Allons avec Coulson qui perd sa main. Moment choquant, un peu inutile mais choquant tout de même. A croire que tout directeur du SHIELD doit manquer une partie de son corps. Il y a également Ward qui recherche une équipe pour reformer Hydra. Raina meurt. Il y a des médicaments mélangés aux cristaux de Jiaying qui vont créer encore plus d'Inhumains et enfin, le gros cliffhanger de l'épisode, Jemma se retrouve prise au piège dans le cristal métallique. C'est donc un final assez dingue pour Agents of SHIELD. Une seconde saison pleine de surprises et de bonnes choses. Sans oublier les scènes d'action à couper le souffle et les effets spéciaux qui prouvent que ABC a les moyens meme si elle ne le montre pas sur Once Upon a Time.

Note : 9,5/10. En bref, un final jouissif digne d'un film Marvel.