Les critiques // Supernatural : Saison 10. Episode 16 & 17. Paint It Black/Inside Man.

Rédigé par Karim Saoudi
Si la troisième saison de Arrow se réveille seulement vers la fin de sa saison, Supernatural se voit obligée de précipiter ses intrigues pour les clôturer. Alors que durant plusieurs épisodes ce n'était franchement pas merveilleux avec l'histoire autour de Dean et la marque de Cain qui n’avançaient pas, l'épisode 17 se décide à faire bouger les choses malgré toujours ce coté ennuyant. 

Avant tout, parlons du 16 ème épisode. Un épisode terriblement mauvais présentant encore une fois un stand-alone alors que l'intrigue principale n'a pas avancé d'un poil depuis le lancement de la saison 10. Une histoire de mauvais esprit au sein d'une église, une histoire vite oubliée. La seule partie sympathique était de voir la mère de Crowley battre un membre de son ancien coven et d'apprendre que l'extinction des sorcières a été causé par les Hommes des Lettres. Un énième épisode qui ne marque pas tellement par son contenu. 

Quant à l'épisode 17, c'est surement l'épisode où les choses avancent rapidement. Castiel se décide à enfin revenir pour aider Sam à exécuter son plan pour aider son frère Dean avec la marque. Un plan qui va exiger l'aide de ... Bobby ! Un personnage qui manque et qui fait penser aux bonnes anciennes saisons. Plan exécuté, Castiel et Sam se retrouvent avec Metatron afin qu'ils dévoilent tout ce qu'il sait au sujet de la marque de Cain. Une sensation de précipitation à l'approche de la fin de saison mais obligé après des semaines d'épisodes presque inutiles. Parallèlement, on va aussi suivre la mère et Crowley, et c'est toujours aussi pitoyable mais heureusement que la rencontre avec Dean au bar a rendu les choses plus intéressantes à suivre.

Finalement, Supernatural met le champignon sur ses intrigues et ce n'est pas trop tot. Vivement que cette histoire de marque de Cain s'échappe pour laisser une autre prendre place en espérant qu'elle sera moins lourde et plus intéressante que cette saison. 

Note : 6/10. En bref, on commence à apercevoir la lumière au bout du tunnel. 

Dans le prochain épisode