Les critiques // Scandal : Saison 4. Episode 20. First Lady Sings the Blues.

Rédigé par Wyzman Rajaona
Jake n'est pas mort ! Après nous avoir laissé face à un énorme cliffhanger la semaine dernière, les scénaristes de Scandal tentent de redistribuer les cartes dans ce nouvel épisode. Explications.

Toujours dans la course pour le poste de sénatrice de Virginie, Mellie doit maintenant faire face aux attaques directes de cette bonne vieille Sally Langston. Bien décidée à démonter l'administration Grant et salir une nouvelle fois sa réputation, l'ex-vice-présidente s'en prend sans remord à sa femme. Peu s'en faut, si elle soulève des points essentiels, la Team Mellie ne compte pas la laisser faire. Et c'est Cyrus qui s'y colle, prouvant à tous qu'il est aussi bon devant la caméra que dans les coulisses. À quand son heure de gloire ?

A côté, il est question de Jake. Retrouvé à moitié mort sur la table de conférence par Quinn, toute la bande de Gladiators fait de son mieux pour le maintenir en vie. Et cela mène Olivia jusqu'à son "affaire de la semaine" : la protection d'une ancienne agent du KGB. Y voyant une opportunité de se débarrasser de son père, Olivia n'hésite pas une seconde. Ce qui lui vaudra de nouvelles représailles !

En soi, ce nouvel épisode n'est pas particulièrement mauvais. Mais le fait est que la lenteur et la redondance propres à cette quatrième saison se font amplement sentir ici. On a compris que Rowan était le grand méchant du show. On a compris que l'histoire d'amour entre Olivia et Fitz était centrale. Enfin, on a compris que Shonda Rhimes ne voulait pas se séparer de ses personnages phares - à l'inverse de ses récentes actions dans Grey's Anatomy. Mais après 20 épisodes, on finit par vraiment s'ennuyer. La dynamique semble inchangée depuis trop longtemps.

Même la capture d'Olivia n'a rien changé. Nous avons assisté, effarés, à de très grands épisodes mais le fil rouge de cette quatrième saison n'en demeure pas moins flou. Il faut tuer Rowan. Oui mais quand ? Les scénaristes nous ont habitué à faire les choses rapidement, à nous brusquer voire à nous choquer. Mais depuis peu, il ne se passe plus rien. Plus personne (d'important) ne meurt, les twists ne sont plus aussi intrigants. Et parfois, comme avec Franklin, ils sont carrément prévisibles. Tout ce qu'il faut donc retenir, c'est que Jake est vivant et qu'étant donné ses blessures, il est assuré de vivre pendant encore quelques épisodes. Une petite déception, pour nous qui attendions de grandes choses avant le season finale du 14 mai.

Note : 6/10. En bref, il va falloir que Shonda Rhimes se retrousse les manches !

Dans le prochain épisode :