Les critiques // Revenge : Saison 4. Episode 19. Exposure.

Rédigé par Wyzman Rajaona
Semaine après semaine, elle se rapproche cette fin que l'on attend (presque) tous. Après quatre saisons, Revenge est fin prête à refermer ses portes. En atteste ce nouvel épisode en forme d'hommage à la série elle-même. Emily s'avance sur scène et dit la vérité, presque toute la vérité. Elle est la fille de David Clarke. Elle est Amanda Clarke. Pluie de flashes et de questions, elle va devoir tout dire, tout révéler si elle veut s'en sortir sans heurts. Car si elle ne le fait pas, Victoria (aidée par Louise) pourrait parvenir à ses fins. Enfin, ça c'est ce que l'on croit. Si une bêtise de Nolan vient se poser en gros problème, Emily (que l'on devrait désormais appeler Amanda et pas autrement) a plus d'une corde à son arc. Elle tient à faire table rase du passé, quitte à revenir sur certains moment douloureux.

Une chose est sûre, les fans d'actions que nous sommes avons été pris de court avec cet épisode. Si l'on espérait des rebondissements hallucinants, ceux de la grande heure de Revenge, il faut reconnaître que nous en sommes loin. Amanda n'a plus besoin de prendre sa revanche sur qui que ce soit. Elle s'est vengée de tous ceux qui avaient fait du mal à son père et est en mesure d'aller de l'avant. Un bon point. Oui, oui, cela fait toujours plaisir de voir le show avancer. On se doute que quelques twists devraient nous tenir en haleine jusqu'au season (series?) final. Mais les scénaristes de la série sont prêts à passer à autre chose eux aussi.

À coups de flash-backs souvent larmoyants, ils nous font revivre les grands moments de la série. Pas tous, seulement les plus significatifs. De l'arrivée d'Emily dans les Hamptons à l'internement de Victoria, en passant par son amitié avec Nolan, la mort de la vraie Emily Thorne et celle d'Aiden. Et Jack n'est pas en reste puisque qu'une petite pluie d'images est dédiée à sa difficile histoire avec Amanda/Emily. Bref, vous l'aurez compris, on attend plus qu'une annonce officielle de ABC pour se faire à l'idée. Revenge va nous quitter et les scénaristes sont en train de mettre les bouchées doubles pour tout conclure en beauté.

"Et que penser de cette dernière scène?" se demandent sûrement certains parmi vous. Eh bien la réponse est simple : il reste quatre épisodes et avant de faire nos adieux, il va falloir s'attendre à du drama, à des rebondissements, à des retours et peut-être à quelques morts. Si l'épisode de cette semaine était d'une lenteur assez effarante, c'était un mal pour un bien : à défaut d'être en mesure de nous retourner le cerveau comme autrefois, les scénaristes savent encore nous émouvoir. Et c'est un très bon début !

Note : 7/10. Bref, madame la fin, nous t'attendons !

Dans le prochain épisode :