Les critiques // Game of Thrones : Saison 5. Episode 1. The Wars to Come.

Rédigé par Karim Saoudi
Les premiers épisodes de la saison 5 de Game of Thrones sont disponibles en ligne depuis ce matin. Coup marketing de la part de HBO ou simplement erreur qui va coûter cher à la série ? Difficile à dire. Il faut tout de même reconnaître que cette saison 5 est la moins attendue de la série, des bandes-annonces où rien ne donne très envie et seulement une affiche illustrant Tyrion et un dragon. Une publicité très légère autour de cette nouvelle saison qui s'achève avec un leak, probablement pas prévu par la chaîne, coup dur pour Game of Thrones. 

C'est un premier épisode où l'excitation n'y est pas vraiment malheureusement, mais où on trouve quelques scènes intéressantes pour la suite de la saison. Elles ne sont pas nombreuses, mais assez pour nous donner envie d'en voir plus. Comme pour The Walking Dead, Game of Thrones commence à se familiariser avec les flashbacks et ce nouvel épisode débute avec une scène sur la jeunesse de Cersei, toujours aussi mauvaise et sans pitié, on la voit demander à une voyante de lui donner son futur. Une scène sans grand intérêt qui va se suivre avec l'enterrement du père, tué par Tyrion lors du final de la saison 4. Mais on a vu plus intéressant à King's Landing, là on assiste à l'enterrement du père et on suit Cersei boire du vin, rien de bien nouveau et intéressant. 

Ce qu'on retient de ce nouvel épisode est lorsque Lord Varys va conseiller à Tyrion d'aider quelqu'un à conquérir le trône. Ce quelqu'un est Daenerys et on imagine déjà la rencontre entre Tyrion et la Reine de Meereen. En parlant de Daenerys, on fait un retour rapide sur ses dragons et son incapacité à les contrôler. Le temps où elle contrôlait ses dragons et s'en servait comme arme face à ses ennemis semble résolu, donc ce sera assez intéressant de voir comment cela va évoluer dans la suite de la saison. 

Enfin, du coté de Jon Snow. Rien de bien nouveau, mais il clôture l'épisode avec une scène bien bad-ass. Le jeune homme n'est pas contre les sauvageons, contrairement à ce que les autres éprouvent pour eux. C'est pourquoi, lorsque le commandant des sauvageons va refuser de prêter allégeance à Stannis, il va être condamné à brûler vif, sauf que Jon Snow met fin à ses souffrances bien avant. Un acte qui ne va pas être apprécié par Baratheon et sa femme qui est habitée par le dieu du feu. D'ailleurs, ça fait vraiment bizarre de voir cette femme, qui n'a toujours pas été exploré, aux cotés de Jon Snow. 

Finalement, c'est un premier épisode basique de Game of Thrones. Les événements se suivent, rien de bien excitants se produit. Quelques scènes retiennent notre attention, mais sans plus. Le début de la fin pour la série ? A voir ce que sa nouvelle saison nous réserve. 

Note : 6/10. En bref, un retour où l'excitation n'y est pas vraiment. Espérons que la suite de la saison changera ça.