Les critiques // Daredevil : Saison 1. Episode 2. L'homme blessé.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un pilote introduction, c'est un second épisode qui a pour but d'étoffer le monde de Daredevil, notamment en introduisant un nouveau personnage qui va permettre d’interagir avec le héros, comme le font Foggy et Karen avec Matt Murdock. Un épisode qui est toujours dans la phase introduction mais, qui nous montre aussi que les choses ne vont pas mettre une éternité à se mettre en place.

En effet, alors que Oliver Queen aka Arrow s'est battu seul dans sa cave durant quelques épisodes avant de demander à Diggle et Felicity de le rejoindre dans sa mission, Daredevil elle ne perd pas de temps et décide de donner au héros un partenaire dès le second épisode. C'est Claire Temple interprétée par l'excellente Rosario Dawson qui va servir d'infirmière à l'homme au masque noir. Une introduction qui va permettre d'approfondir le héros, de voir qu'il est vraiment déterminé à mettre fin aux criminels de Hell's Kitchen mais, aussi d'avoir encore plus de flashbacks sur sa jeunesse, après l'accident qui l'a rendu aveugle et aussi, la mort de son père après un combat de boxe avec Creel aka l'Homme-absorbant que nous avons rencontré en début de saison 2 de Agents of SHIELD. 

Un second épisode dont le but principal est d'approfondir les personnages. D'en savoir plus sur la jeunesse de Matt Murdock, de créer une relation sympathique entre Karen et Foggy et enfin, de voir la première relation entre le héros au masque noir et Claire, une infirmière qui croit au héros. Une relation qui va apporter beaucoup au héros, tout d'abord ce sera un moyen de justicier la guérison de ses blessures et aussi de communiquer avec une personne la nuit, lorsqu'il porte le masque. Mais c'est une relation intéressante qui peut aussi être un inconvénient. L'homme au masque noir se retient de tuer les criminels lorsque Claire est à coté. Est-ce seulement lorsqu'elle est à coté ou nous avons encore affaire à un héros qui refuse de tuer ? (Batman, Arrow...). 

L'épisode s'achève sur une scène jouissive. L'homme au masque noir est déterminé à sauver un enfant pris en otage par des criminels et on va donc le suivre se battre plusieurs hommes à la fois dans un couloir, dans le seul but de sauver le petit garçon enfermé dans une pièce. La réalisation se montre impressionnante lors de ce moment, de même pour la doublure, les scènes de combats et l'excellent Charlie Cox, la révélation de l'année.

Note : 7/10. En bref, un épisode qui poursuit l'introduction mais qui va aussi étoffer les personnages et les interactions.