Les critiques // Once Upon a Time : Saison 4. Episode 17. Best Laid Plans.

Rédigé par Karim Saoudi
Plus on avance dans Once Upon a Time et plus on regrette la première saison, le temps où les intrigues mélangeaient problèmes quotidiens et contes de fées. Le temps où on découvrait deux versions des personnages de contes de fées et c'était le bon temps. Après une horrible première partie sur La Reine des Neiges, la série veut se réinventer et essayer d'expliquer le pourquoi du comment. Bonne ou mauvaise idée ? 

L'auteur par-ci, l'auteur par-là. Si dès le début on nous parle de quelqu'un d'important qui a écrit les histoires de tous les personnages que nous connaissons depuis quatre années. Ce nouvel épisode a essayé de freiner un peu nos attentes avec le discours en fin d'épisode de Pinocchio. L'auteur est finalement quelqu'un de banal qui a, un jour, eu la possibilité d'écrire des histoires comme parmi des milliers avant lui. Lorsqu'il a commencé à abuser de son talent, le sorcier l'a enfermé dans une porte se trouvant sur une page. Une explication légèrement décevante après nous en avoir dit tellement au sujet du personnage. Mais finalement logique. On a donc enfin un visage sur l'auteur mais aucune information sur les intentions. Peut-il vraiment changer le cours de l'histoire ? Espérons que non. 

Parallèlement, l'épisode va essayer de faire passer les Charming pour des gens bien malgré le fait qu'ils aient décidés de sacrifier le bébé de Maléfique pour faire d'Emma une fille qui ne devient pas mauvaise. On assiste à des flashbacks inutiles, qui ne font que rallonger et remplir ce que l'on sait déjà. Les Charming vont aussi décider de tout dire à Emma et cette dernière va s’effondrer devant la vérité. Emma est une femme qui a un problème avec la confiance mais sa réaction était un peu trop exagérée. Finalement, ce nouvel épisode poursuit l'intrigue pas très claire de cette deuxième partie, c'est plus ou moins intéressant mais aussi mauvais. 

Note : 5/10. En bref, vivement qu'on arrive au bout de l'intrigue.

Dans le prochain épisode :