Les critiques // Glee : Saison 6. Episode 12 & 13. 2009/Dreams Come True.

Rédigé par Florian Bergonhe
Hier était diffusé les deux derniers épisode de Glee: "2009" et "Dreams come true". Un grand moment d'émotion pour les fans de la série qui ont vu le show se terminer durant 2h très intenses en émotion. 

"2009" est un épisode complémentaire à l'épisode pilot de la série. Nous voyons, avec plus détails, la formation du Glee club, comment chacun est arrivé à s'inscrire pour le Glee Club, leurs raisons mais aussi ce qui a poussé Will à le reprendre. On assiste avec émotion à la création de ce qui aura été pendant 6 années notre refuge, notre bonheur personnel. Un épisode très bien ficelé, comportant les bases de la série, la nostalgie est au rendez-vous et on ne peut pas espérer mieux comme introduction au tout dernier épisode de la série. 

"Dreams come true" est un épisode qui donne à plusieurs personnages de la série, une belle conclusion et la consécration de leurs rêves. On a, par exemple, Will qui devient proviseur du lycée McKinley, devenu un lycée entièrement dédié aux arts ou alors Mercedes partant faire la première partie de chaque date de la tournée d'une de ses idoles: Beyoncé ou encore Rachel, en couple avec Jesse et mère porteuse de Klaine, gagnant un Tony awards. On est confronté à tout un tas de bonnes et merveilleuses nouvelles pour nos protagonistes qu'on aime tant. La série se termine sur la performance incroyable de "I lived" de One Republic, réunissant presque tous les acteurs de la série, hormis l'actrice de Marley et l'acteur de Rory. C'est sur une dernière image émouvante rendant hommage au personnage de Cory, Finn que la série ferme son rideau. 

Je n'ai personnellement pas envie de passer plus de temps sur la critique de ces épisodes, j'ai juste envie de parler de manière générale sur la série et de ce que cela m'a appris, nous a appris à tous, les Gleeks. Glee nous a appris à nous accepter et nous aimer tel que nous sommes, peu importe le regard des autres. Glee nous a appris à respecter et accepter également ceux qui nous entourent, à être tolérant envers la différence. Glee nous a appris à ne pas avoir de préjugé mais à connaître une personne avant d'émettre un quelconque jugement sur elle. Glee nous appris à ne pas s'arrêter uniquement sur des similarités mais aussi sur des différences qui peuvent former un seul et même ensemble magnifique. Glee nous a amenés à être ouvert d'esprit et nous a faits découvrir différents styles de musique, de la pop, en passant par le jazz et le rock, jusqu'à Broadway. Glee nous a apportés tout simplement de la joie et de l'émotion à chaque diffusion. Car Glee, par sa définition, c'est s'ouvrir au bonheur. Je pense qu'on peut tous être reconnaissant envers ces merveilleuses personnes qui ont contribué à ce projet formidable durant ces 6 dernières années. Certes il y a eu des erreurs mais nul n'est parfait, on fait notre propre création de la perfection et pour nous, les Gleeks, Glee est la perfection. 

Note : 10/10. En bref, un énorme merci tout simplement et une pensée spéciale à ce bel ange qui doit être si fier là où il est.