Les critiques // Arrow : Saison 3. Episode 16. The Offer.

Rédigé par Karim Saoudi
La pause de Arrow est terminée, la série est de retour pour ses derniers épisodes et on espère qu'elle parviendra à monter le niveau tellement délaissé depuis le début de la saison pour finir en beauté. "The Offer", revient tout de suite après l'offre de Ra's Al Ghul à Oliver pour qu'il prenne sa place. Va-t-il accepter ? Va-t-il refuser ? A-t-il le choix ? 

L'épisode va donc jouer là dessus avec un Oliver Queen qui hésite, qui ne sait pas vraiment ce qu'il devrait faire. Refuser pour faire plaisir à tout le monde ? Accepter pour avoir des ressources bien plus importantes ? Une impasse qui va être résolue en fin d'épisode avec Oliver, rejetant l'offre. Mais comme lui a dit Malcolm, Ra's Al Ghul ne lui a pas fait une offre, c'est plus une obligation. C'est donc pour cela qu'en fin d'épisode, on retrouve Ra's Al Ghul à Starling City, en costume du Arrow tuant des criminels (ce que le vrai Arrow ne veut pas faire) dans le but que la ville se retourne contre le héros. L'idée est intéressante quand on imagine les répercussions que cela pourrait avoir mais la scène de Ra's en costume du Arrow est pour moi ridicule au plus haut niveau. C'est surement car pour moi, le personnage est quelqu'un de sacré, quelqu'un de puissant et fort, le voir en train de se ridiculiser dans un costume de super-héros à tuer des criminels pour qu'un étranger prenne sa place, je trouve ça pitoyable. 

Par ailleurs, ce n'est pas mieux que les précédents épisodes. L'équipe de Arrow est toujours en désaccord avec Oliver, Felicity lui hurle toujours dessus et Diggle et Roy s'inquiètent toujours autant. Mais pour le coup, c'est assez normal car Ra's Al Ghul l'a quand même "tué" au milieu d'une montagne. Mais l'épisode va aussi essayer de faire plaisir aux fans de Olicity et là, on sent que ça ne passe pas, que c'est très forcé et presque mal joué. Tout d'abord, Oliver rend visite Felicity chez Ray Palmer pour lui parler d'un criminel et l'aperçoit dans les bras de ce dernier. C'est à ce moment là qu'on voit un peu que les choses ne vont pas dans les relations entre Felicity/Ray/Oliver. On a un Oliver qui refuse d'entrer dans une relation avec Felicity par sécurité et on a une Felicity qui a couché et qui semble être en couple avec Ray Palmer, mais lorsque les deux se retrouvent, on a l'impression qu'on entre dans une phase de flirt et c'est assez gênant étant donné que les deux ont complètement passé à autre chose (peut-être pas Oliver mais ça n'a pas d'importance). Donc il serait plutôt préférable que la série commence à mettre les points sur "i" et arrêter de donner aux fans de l'espoir avec des scènes gênantes entre les deux personnages. 

Finalement, ce nouvel épisode de Arrow est encore très loin de satisfaire complètement. Il y a de bonnes idées mais la série s'enfonce encore plus profondément dans le ridicule et les intrigues peu attrayantes. Oliver/Arrow n'est plus le personnage d'autres-fois, désormais nous avons quelqu'un de terne qui ne sait plus vraiment qui il est ou ce qu'il a accompli. C'est triste à voir. Heureusement que l'épisode de la semaine prochaine promet de bonnes choses, Ray Palmer en costume qui s'attaque à Oliver (ça ne me plait pas mais à voir tout de même) et le retour de Suicide Squad, plus précisément de Deadshot, un excellent personnage. 

Note : 6/10. En bref, encore des déceptions et du ridicule mais la suite promet des jours meilleurs. 

Dans le prochain épisode :