Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 2. Episode 13 & 14. One of Us/Love in the Time of Hydra.

Rédigé par Karim Saoudi
La semaine dernière dans Agents of SHIELD, le père de Skye était de retour avec des méchants Inhumains tandis que sa fille voyait un psychologue, l'ex-mari de May. Mais ce qu'on retient précisément du précédent épisode c'est la révélation de ce fameux "vrai SHIELD".

Le nouvel épisode de cette semaine, "Love in the Time of Hydra" nous en dit un peu plus mais reste toujours évasif et nous fait tourner en rond avec des intrigues sans importances et inutiles. En effet, on découvre que le vrai SHIELD est une organisation créée contre Coulson et ses choix douteux envers les mystères aliens et également que Mack et Bobby sont tous les deux des traîtres qui collectent des informations sur le SHIELD pour les donner au vrai SHIELD. Une intrigue intéressante qui semble nous préparer au Civil War puisque ça divise déjà l'équipe mais également une intrigue qui sort de nulle part et qui vient empiéter celle qu'on voulait suivre depuis le retour de la série au sujet des Inhumains. On enferme donc Skye car on ne sait pas de quoi elle est capable tandis que cette dernière refuse toujours de réaliser qu'elle a changé et qu'elle est dangereuse pour autrui.

Au milieu de tout ça, nous avons le retour de Ward et l'Agent 33 pour simplement se venger du coéquipier de Whitehall. On nous propose des scènes sympas comme celle où l'agent 33 prend le visage de Skye pour faire plaisir Ward mais en gardant la voix de May. C'est sympa mais ça n'a rien d'extraordinaire. Agents of SHIELD est un divertissement moyen qui jongle dans plusieurs intrigues sans se laisser le temps d'en explorer certaines pour plusieurs épisodes.

Note : 5/10. En bref, dommage que Agents of SHIELD ne prenne pas le temps de bien explorer ses intrigues. Du remplissage et de l'incompréhension envers le vrai SHIELD et bien d'autres choses.

Dans le prochain épisode :