Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 15. The Scarecrow.

Rédigé par Karim Saoudi
La semaine dernière Gotham introduisait le père du fameux méchant Scarecrow, cette semaine c'est autour du fils de se présenter et de devenir le méchant populaire du monde de Batman. Un méchant qui se développe en deux épisodes mais pour quel but ? Telle est la question.

En effet, depuis la fin de l'intrigue sur la mafia avec Maroni, Falcone et Fish, Gotham nous ennuie un peu avec son manque d'orientation. On ne sait pas vraiment pourquoi on suit les personnages ni dans quel but. Fish Mooney a été attaqué dans son bateau la semaine dernière, cette semaine on la retrouve enfermée dans un sous-terrain avec plusieurs autres personnes, elle va donc ruser et prendre la place du boss mais encore une fois, pourquoi ? Comment Fish s'est retrouvée dans cette situation et pourquoi ? Gotham va surement trop loin avec le personnage de Fish qui devait à la base prendre un peu recul après la fin de son intrigue avec Falcone, mais apparemment non et c'est bien dommage. 

Mais parallèlement c'est aussi le désastre. Entre les scènes avec Bruce Wayne en randonnée qui jette des cailloux en tombant ensuite d'une falaise et l'intrigue ridicule autour du Scarecrow, il ne reste rien de bien excellent dans ce nouvel épisode. Décevant également car on nous a promis une rencontre entre le Pingouin et le Riddler, la rencontre a eu lieu mais la série ne va pas se servir de ses deux meilleurs personnages pour essayer d'en faire quelque chose, non elle préfère nous offrir de petits moments sympas avec rien derrière. 

Finalement, ce nouvel épisode de Gotham est plutôt décevant et nous montre à quel point depuis quelques épisodes, ça manque d'orientation et d’intérêt. Il est temps pour Gotham de se créer un fil rouge intéressant et non pas seulement nous jeter des scènes à la suite. 

Note : 4/10. En bref, Gotham doit se ressaisir.

Dans le prochain épisode :