Les critiques // Constantine : Saison 1. Episode 12. Angels and Ministers of Grace.

Rédigé par Jordan Foulon
Constantine revient cette semaine avec son avant dernier épisode de cette première saison (et peut-être dernière).

Cette semaine l'intrigue prend place dans un hôpital où nous avons à faire à un démon qui s'en prend au dépendants du tabac, d'alcool, drogue, etc ... John et Zed vont évidemment s'y rendre mais un seront confrontés à un imprévu: Zed s'évanouit, et se voit diagnostiquée d'une tumeur au cerveau naît à cause de ses dons de médium. Pour obliger le ciel à la sauver John va enfermer Manny dans un corps humain et résoudre l'enquête en parallèle. 

Une intrigue assez bien trouvé même si elle reste dans des codes classiques d'une enquête policière avec (et je remercie NBC) Manny comme personnage principal (comme je l'avais demandé). Manny est donc confronté à la vie humaine ce qui rajoute un petit coté humoristique à l'épisode. Sinon les dialogues sonnent justes, on arrive à ne pas s'ennuyer car le rythme est vraiment la ! Cependant on peut regretter que la série n'est pas assez prit de risque, pas de combat majeur contre les démons, pas de révélations sur le passé de John, pas de Zatanna ... pas de Zatanna ...

C'est regrettable surtout quand on sait que la série pourrait ne pas revenir l'année prochaine pour une saison 2. Et je pris pour que la série ne se termine pas sur un Cliffhanger, car il n'y a rien de pire qu'une série annulée sur un Cliffhanger, rien ...
On espère quand même que Constantine sera de retour l'année prochaine car même si tout le monde n'accroche pas elle reste pas plus mauvaise que la majorité des séries actuelles, et reste un petit plaisir pour les lecteurs de DC Comics. 

Note : 7/10. En bref, un bon épisode bien rythmé mais qui manque d'envergure.