Les critiques // Glee : Saison 6. Episode 5. The Hurt Locker (2).


Deuxième partie de la folie de Sue qui est de plus en plus déterminée à réunir Blaine et Kurt ensemble. Après un excellent précédent épisode, Glee revient avec encore plus d'humour et de fraîcheur même si voir Rachel et Kurt traité comme des professeurs adultes avec beaucoup d'expériences rend un peu les choses ridicules. 

"The Hurt Locker (2)" va nous faire suivre l'excellente Sue qui a établi un plan qui consiste à enfermer Blaine et Kurt ensemble afin de faire en sorte qu'ils s'embrassent à nouveau. Une poupée à la Annabelle version Sue fait son entrée et pousse les deux gays à redevenir ami, le début d'un plan élaboré par Sue qui a six semaines (7, tout dépend du network selon Sue) pour les remettre en couple. Bien sur, il est évident que la série s'achèvera avec le mariage de Klaine et même si les deux personnages sont parfois très irritants, il faut quand même avouer que par moments il y a des émotions qui nous renvoient aux précédentes saisons où tout n'était pas du n'importe quoi.

Parallèlement, pas grand chose ne se passe à part que le Glee Club remporte un premier trophée en ayant triché grâce à l'aide de Kitty qui refait partis du groupe, ainsi que le gay footballer. Finalement, Glee s'amuse et tant qu'elle reste comme ça, tout va bien. Il ne faudrait absolument pas qu'elle retourne dans les intrigues sur le changement de sexe et autres sujets difficiles qu'elle ne maitrise pas du tout. L'humour et la folie lui vont très bien, notamment avec le personnage de Sue qui parvient enfin à redevenir le personnage qu'on adorait tant en début de série.

Note : 7/10. En bref, c'est ridiculement amusant à suivre.

Dans le prochain épisode : 

Par : Karim Saoudi