Les critiques // Glee : Saison 6. Episode 1. Loser Like Me.

Glee est de retour pour une dernière saison composée de 10 épisodes. Après plusieurs déceptions de la part de la série, on peut désormais espérer avoir un beau final pour clôturer l'aventure Glee, qui malgré ses défauts, on se souviendra de ses qualités lors de ses débuts. 

Fox a placé la dernière dans une case mortelle et a décidée de diffuser deux épisodes d'affilé pour son lancement, bonne ou mauvaise idée, peu importe, son sort est déjà scellé. Cette saison 6, qui semble revenir aux bases de la série, est là pour essayer de nous faire apprécier Glee pour la dernière fois. En effet, bien que ce soit triste de voir les personnages revenir au lycée alors qu'à la base, Glee est une série qui voulait transmettre un message à propos de suivre ses rêves, on ne peut pas en vouloir à la série d'essayer de revenir aux bases et de faire plaisir les fans qui ont arrêté de suivre les épisodes lorsque tout le monde s'est retrouvé à poursuivre ses rêves à New York. 

"Loser Like Me" est donc un épisode qui revient aux sources en suivant le personnage de Rachel Berry, qui a totalement foiré série télévisée pour Fox. C'est un peu "tout ça, pour ça", mais cela permet de revoir les autres personnages à travers Rachel, qui retourne à l'Ohio pour avoir des nouvelles de ses amis, dont elle n'a pas eu de nouvelles depuis plusieurs mois. On découvre donc que Kurt et Blaine c'est terminé, que Kurt ne voulait pas se marier et que Blaine a tourné la page avec David Karofsky, ce qui choque Kurt lorsqu'il tente de le récupérer. On va donc avoir une intrigue gay qui se terminera probablement avec Kurt et Blaine de nouveau ensemble en plein mariage, ce qui fait beaucoup cliché malheureusement. On découvre également que Mr Shue est le coach des Vocal Adrenaline, que Blaine et celui des Warblers et que Sam est l'assistant du coach Beast. 

Finalement, Glee revient avec un épisode plutôt sympathique avec beaucoup d'humour et de fraîcheur. On tente de mettre de coté les défauts et les intrigues un peu copieuses pour se focaliser sur les bonnes choses c'est-à-dire, la musique et le petit humour spécial de la série. On termine l'épisode avec Rachel de retour pour reprendre le Glee Club à McKinley, au grand dam de Sue, qui a créée le lycée le plus strict de l'Amérique et c'était bien fun à voir.

Note : 7/10. En bref, Glee revient aux sources pour la dernière saison et ce n'est pas plus mal.

Par : Karim Saoudi