Les critiques // The Flash : Saison 1. Episode 8. Flash vs. Arrow (1).

On y est, première partie du crossover entre Arrow et The Flash qui se déroule à Central City, la ville de Barry Allen qui va devoir arrêter un metahumain avec la capacité de rendre une personne enragée. C'est là que le Arrow débarque, à la base pour obtenir de l'aide sur l'affaire du Boomerang, mais finalement pour aider son ami frappé par la foudre. 

Un crossover entre Arrow et The Flash est assez risqué mais intéressant. D'un coté nous avons une série sombre, qui se montre fun seulement grace aux répliques de Felicity Smoak et de l'autre une série légère qui sait se marrer avec son héros et les personnages qui l'entourent. Alors comment les deux mondes différents vont-ils faire pour coïncider ? Et bien c'est là qu'on voit que ça ne fonctionne pas autant que ça, si Diggle et Felicity s'en sortent très bien dans Central City, pour ce qui est d'Oliver ce n'est pas la même chose, le personnage s'est montré passif durant l'épisode, pas vraiment à sa place et toujours aussi froid. Un Oliver/Arrow plus impliqué et plus actif aurait été plus intéressant à suivre mais ce sera probablement dans la deuxième partie du crossover dans l'épisode de Arrow.

Néanmoins, ce crossover reste globalement très bon avec un versus entre les deux héros lorsque The Flash se fait attaquer par le métahumain et devient très énervé pour aucune raison. Premièrement il rejette Oliver pour avoir envie de l’entraîner, il s'énerve contre son patron au commissariat, il s'acharne sur Eddie devant Iris et enfin, il va s'attaquer au Arrow lorsque ce dernier tente de le calmer. C'est là que l'épisode nous offre l'une des meilleures scènes de combat jamais vu. Tornade d'électricité, flèche explosive, grappin, et bien d'autres moyens pour faire souffrir le Arrow et pour se sortir de la situation avec Flash. Les deux héros nous offrent donc une belle scène de combat et c'était beau à voir. 

Quant aux intrigues de ce crossover, elles ne sont pas au top même si la fin nous laisse avec de nouveaux éléments. Oliver croise son ex, qu'on a vu lors de la saison précédente où on apprenait qu'Oliver a rendu une fille enceinte, mais que sa mère a tout fait qu'elle s'éloigne de sa vie. Une intrigue à la fois intrigante, car on se demande bien ce que les scénaristes ont en tête avec cette intrigue mais aussi inutile car Oliver ne peut pas se mettre en couple avec la personne qu'il aime, alors devenir père d'un enfant qu'il ne connait pas l'existence va être encore plus difficile. Par ailleurs, l'épisode nous laisse sur des images excitantes avec le fiancé de Caitlin, devenu Firestorm et qui sera probablement le prochain méchant de la série, on a donc très hâte de voir ce que ça va donner. 

Finalement, ce crossover nous offre une excellente scène de combat entre deux héros en attendant celle au cinéma entre Superman et Batman. C'est magnifique, jouissif et rythmé, maintenant ce qu'on aimerait voir c'est un Flash et Arrow plus soudé pour la deuxième partie de l'épisode. 

Note : 7/10. En bref, de bonnes scènes d'action mais des intrigues maigres dommage. 

Dans le prochain épisode : 

Par : Karim Saoudi