Les critiques // Constantine : Saison 1. Episode 7. Blessed Are the Damned.

Constantine revient cette semaine avec un épisode qui nous fait penser au comics Preacher. John Constantine renfile donc son imperméable et sa chemise pour retourner dans les terres boueuses de Rednek Nation.

L'épisode commence avec un pasteur se faisant mordre par un serpent venimeux, ce premier meurt puis ressuscite et se voit attribuer des pouvoirs comparables à ceux du Christ. La jambe d'un homme qui repousse par là, un aveugle qui retrouve la vue pas ici, ce prêtre devient la grande attraction de la région, là où hommes et femmes viennent de tous les pays pour constater de ce miracle. Mais ce pouvoir pourrait révéler une menace, John va devoir s'y rendre pour stopper cette menace. 

On découvre plus tard que cette menace est belle est bien vraie: un homme, guéri par le pasteur adopte un comportement bizarre voir même animal, et tue deux personnes sauvagement. John et Zed vont rencontrer un ange piégé sur Terre, en voulant emmener un homme au paradis, ce dernier lui a prit une plume et a ressuscité. John fait vite le rapprochement de cet homme avec le pasteur, ce qui s'avère vrai: le pasteur porte cette plume autour du cou, ce qui lui donne son pouvoir de guérison.

Zed réussit a avoir la plume et la ramener à l'ange. John va comprendre après les aveux du pasteur que l'ange n'allait pas emmener le pasteur au paradis mais en enfer, et donc que l'ange est en réalité un ange déchu ... Après que Manny est tué l'ange, il annonce à Constantine que l'heure est grave, les ténèbres se rapprochent et quel'enfer est plus près que jamais des mortels ...

On voit que la série a envie de bien faire, une transposition des enjeux de l'exorciste de Vertigo/DC Comics dans un monde plus terre-à-terre, moins mystique, plus basique mais qui conserve une proximité avec le personnage de John Constantine. Que retenir de cette épisode ? Des qualités, pas mal de défauts, mais une intrigue qui commence à se former !

Note: 6/10. Un épisode moyen mais qui lance enfin une intrigue. 

Dans le prochain épisode : 

Par : Jordan Foulon