Les critiques // The Originals : Saison 2. Episode 5. Red Door.

Les périples de la famille Mikaelson commencent un peu à stagner, et même si en globalité l’histoire reste intéressante, on sent tout de même que cela manque d’actions et de dynamisme comparé à la première saison qui était remplie de rebondissements. Pourtant, lorsqu’on se réfère à sa série originale « The Vampire Diaries », on peut faire confiance à la réalisatrice puisque les intrigues mis en place font toujours autant de succès, même après cinq saisons. Espérons donc qu’il y ait un changement de situation dans les environs.

Ce que l’on craignait fortement arriva : Mikael n’est pas très patient en termes de revanche et prend Camille en otage pour attirer Klaus vers son piège. La psychologue, qui est plutôt du genre naïve, tente de résonner Mikael mais elle se rend compte qu’il est aussi décidé que son fils à mettre fin à ce conflit qui dure depuis des siècles. Klaus finit par le retrouver, et le deux se lancent dans un combat qui, on le voyait venir aussi : se termine bredouille. Le pieu en chêne blanc ne fonctionne pas (Davina et Kol y sont pour quelque chose) et Marcel et Hayley arrivent à la rescousse. Alors qu’ils auraient pu en terminer une bonne fois pour toute, Klaus et Mikael se contentent d’échanger des discours, tel un film Hollywodien qui le père disparait, aussi facilement qu’il est apparu. Il faudra vraiment que la réalisatrice explique ses actes !

De son côté, Elijah est en mauvaise posture, emprisonné par sa mère. Complètement affaibli par les sorts mis en place par Esther, elle le force à se remémorer son passé. Est-ce qu’elle lui montre la vérité ou lui implante simplement de faux souvenirs pour le convaincre de ce qu’il n’est pas ? On apprend notamment qu’il avait tué Tatia, une des double présente dans The Vampire Diaries : Tatia, Katerina et Elena. Mais impossible de savoir qui a raison dans cette affaire : Elijah était-il cruel ou est-ce que sa mère était derrière le coup ? Au regard de cette dernière scène, où Hayley vient le sauver (il s’agit en fait d’un rêve implanté dans le cerveau d’Elijah), on commence sérieusement à remettre en question les véritables agissements de la sorcière originelle.

Mais à en croire le comportement de Kol, on pourrait imaginer qu’il change de bord pour les beaux yeux de Davina. Bien qu’il commette des actes malsains sous les menaces de son frère, Vincent/Finn, et de sa mère, on voit parfaitement bien que la sorcière lui plait et qu’il souhaite réparer ses erreurs. Il lui prouvera qu’il tient à elle en l’aidant à combattre Mikael lorsqu’ils jettent un sort au pieu en chêne blanc planté dans le cœur de Klaus. Est-ce que Kol pourrait être la personne qui permettrait de changer le cours de l’histoire ? Est-ce qu’il arriverait à combattre sa mère et son père grâce aux pouvoir de Davina ? Cela pourrait bien être le rebondissement que l’on attend tous !

Note : 6/10. En bref, un épisode assez mou et trop prévisible, on espère que cela va changer !

Par : Clelia Six