Les critiques // Gotham : Saison 1. Episode 7. Penguin's Umbrella.

Après un excellent épisode la semaine dernière, Gotham revient encore une fois avec un épisode solide et jouissif. On met de coté l’enquête de la semaine et on se focalise sur le cliffhanger de la semaine dernière, tout le monde est au courant que le pingouin est en vie et Gordon va devoir faire face aux conséquences. Qui sera prêt à l'aider contre les plus gros de la ville ? 

Bien que le plan de Gordon est raté depuis le début (emprisonner le maire et Falcone ), la série prend un tournant avec ce nouvel épisode en se servant encore une fois de son meilleur personnage : le Pingouin. Si Jim Gordon ne s'est pas fait tuer pour avoir désobéi, c'est seulement car le Pingouin, rusé et désormais respecté, travail depuis le début pour Falcone en tant qu'indic. Falcone a donc laissé vivre Jim Gordon grâce au Pingouin qui a lui a tout dévoilé au sujet de Fish Mooney, il sait qu'elle veut prendre sa place, il sait qu'elle couchait avec un de ses membres, en bref, Falcone sait tout grâce au Pingouin et c'est une excellente tournure pour le personnage qui est vraiment bien mis en avant dans la série. 

Mais si le Pingouin est la force de Gotham, "Penguin's Umbrella" va aussi nous montrer ce dont Jim Gordon est vraiment capable. Benjamin McKenzie nous délivre une excellente scène lorsque Victor Zsasz, un homme de main de Falcone, vient au bureau de police pour le récupérer. Ce nouvel épisode nous permet d'apprécier encore plus les personnages, mais décrédibilise beaucoup Fish Mooney qui est désormais un personnage ridicule qui avec tous ses plans et scènes dramatiques n'arrive toujours pas à être au top. Finalement, ce nouvel épisode de Gotham prouve encore une fois que cette nouvelle série sait où elle va et ce qu'elle veut nous raconter, c'est jouissif et on en redemande.

Note : 9/10. En bref, encore un excellent et jouissif épisode. 

Dans le prochain épisode : 

Par : Karim Saoudi